L'Indre et la vallée du Cher très appréciées des Français en vue des vacances de la Toussaint sur Airbnb

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Hermans
Le château de Chenonceau, dans la vallée du Cher.
Le château de Chenonceau, dans la vallée du Cher. © Guillaume Souvant/AFP

D'après les statistiques de la plateforme d'hébergement Airbnb, les Français veulent se mettre au vert pour la Toussaint. Deux communes du Centre-Val de Loire figurent dans le top 10 des plus tendances du pays, quand l'Indre est le deuxième département le plus plébiscité.

Un bon bol d'air frais, la vue de bébés pandas, la découverte de vieilles pierres au pedigree royal... Le programme touristique offert par la vallée du Cher et par le département de l'Indre semble plaire aux touristes, notamment par les Français eux-mêmes. C'est ce que conclut une étude statistique de la plateforme d'hébergement Airbnb, rendue publique ce mercredi 12 octobre.

Selon le géant américain, l'Indre serait ainsi le deuxième département le plus plébiscité par les vacanciers français en vue des vacances de la Toussaint. Comprendre ici qu'il enregistre la deuxième plus forte croissance du nombre de réservations du pays, en comparaison avec la Toussaint 2020. Seul le Lot-et-Garonne devance le département berrichon. 

La campagne, ça vous gagne

Un goût prononcé pour le calme et la sérénité retrouvée après des mois de confinement pourrait être à l'origine de cet emballement. "On a eu des retours de gens qui voulaient se retrouver en pleine campagne, sortir de la ville, affirme Damien Tanguy, hôte Airbnb à Saint-Aignan, en Loir-et-Cher, à quelques kilomètres de l'Indre. Chez nous, c'est ce qu'ils retrouvent, on n'a pas de voisins, on est au calme en pleine nature." Il propose ainsi une maisonnette de 40 m², perdue dans un grand terrain d'un demi-hectare, avec piscine et aire de jeu pour les enfants. 

Cette appétence pour la remise au vert, la plateforme l'a sentie venir, en signant en avril 2021 un nouveau partenariat avec l'association des maires ruraux de France. L'objectif : développer le tourisme rural. La stratégie semble donc fonctionner puisque, dans le top 10 d'Airbnb, seuls trois départements sont côtiers (la Seine-Maritime est 7e, le Var est 8e et les Côtes-d'Armor sont 10e).

Deux communes dans le top 10

Autre point commun des régions plébiscitées : le patrimoine local. Un point encore plus visible quand Airbnb liste les dix communes de France les plus recherchées pour la Toussaint 2021. En 10e position se trouve Chenonceaux et son célèbre château quasi homonyme (car sans x final), haut-lieu touristique d'Indre-et-Loire et l'un des châteaux de la Loire les plus prisés des touristes. 

Saint-Aignan aussi est dans le classement, en 5e place, profitant de la présence du fameux zoo de Beauval et de "Chenonceau qui est à 15-20 minutes", précise Damien Tanguy. Lui-même constate que "plus des trois quarts des familles qui viennent visitent Beauval", centre d'attraction qui a multiplié les offres d'hébergement dans la commune. "On doit être 200 rien qu'à Saint-Aignan", estime-t-il, lui qui ne s'est inscrit qu'en juin dernier. 

D'ailleurs, comme pour beaucoup d'autres hôtes, son logement est complet toutes les vacances, sauf les trois derniers jours. Les réservations ne devraient pas tarder si la popularité saint-aignanaise ne se dément pas.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.