La Préfecture de l'Indre interdit les rassemblements festifs à caractère musical

Le préfet de l'Indre a pris deux arrêtés, en vigueur jusqu'au lundi 21 juin à midi, visant à interdire les rassemblements festifs à caractère musical, comme les rave party ou les Teknivals. 

Lors du nouvel an 2020-2021, une rave party réunissait 2 500 personnes environ à Lieuron, en Ille-et-Vilaine
Lors du nouvel an 2020-2021, une rave party réunissait 2 500 personnes environ à Lieuron, en Ille-et-Vilaine © Radio France/Maxppp

La préfecture de l'Indre veut éviter dans son département "l'installation illégale de tout rassemblement temporaire festif à caractère musical" peut-on lire sur son site Internet. Pour cela, deux arrêtés préfectoraux ont été pris ce vendredi 18 juin et seront effectifs jusqu'à lundi 21 juin, 12 heures. Ils ont pour but d'interdire : 

Des heurts cette nuit entre gendarmes et fêtards en Ille-et-Vilaine.

La décision survient quelques heures seulement avant que des affrontements éclatent entre fêtards et gendarmes qui tentaient d'empêcher l'installation d'une fête illégale à Redon (Ille-et-Vilaine). D'après nos confrères de France Bleu Armorique, ces heurts ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi. Un jeune homme de 22 ans y a perdu une main et cinq gendarmes ont été légèrement blessés. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique