Plan pastille d'iode en 18 heures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves LE BLOA

La préfecture du Loiret veut réduire les délais de distribution de pastilles d'iode en cas d'accident nucléaire.

La préfecture travaille actuellement sur un plan Orsec-iode, selon nos confrères de la République du Centre. Il permettrait à tout habitant du Loiret de se munir de comprimés d’iode en moins de 18 heures.

Ce plan concerne toutes les communes du Loiret. 600.000 comprimés sont dès maintenant stockés chez le grossiste-répartiteur OCP, à Blois.

En cas d’alerte, l’entreprise aura 12 heures pour livrer tous les centres de distribution. Ces centres seront installés dans 40 communes, principalement les chefs-lieux de canton. A la charge des élus de relayer l’alerte et de mobiliser gymnases, salles polyvalentes… pour y effectuer la distribution.