JO de Paris 2024. Les anneaux olympiques sur 2 196 kilomètres, record du plus grand dessin GPS

Parcourir 2 196 km pour dessiner les anneaux olympiques sur une application GPS, mission accomplie pour deux cyclistes français. Pour cela, ils ont pédalé 96 heures, sont passés par 5 des 6 départements de Centre-Val de Loire, et signent au passage le record du monde de ce type de dessin.

Elles sont destinées à mesurer un certain nombre de données (distance, vitesse moyenne). Les applications GPS adaptées aux activités physiques (course à pied, vélo) sont aussi régulièrement détournées de manière ludique par les sportifs. En utilisant la fonction qui matérialise les parcours sur une carte, ils suivent certains chemins ou route de manière à tracer une forme reconnaissable et composer des dessins virtuels. La pratique a son anglicisme dédié : le GPS drawing, ou dessin GPS.

Dans ce domaine, l’athlète et artiste Guillaume Koudlansky de Lustrac et son ami Vincent Brémond viennent de frapper fort. Afin de célébrer les Jeux de Paris 2024, ils ont dessiné les anneaux olympiques sur l'application Strava. Leur périple a débuté le 26 janvier, exactement six mois avant le début de l'événement. Partis de Paris, ils ont traversé 8 départements, roulé en moyenne 220 kilomètres par jour, dormi chez l’habitant, pour revenir à Paris dix jours plus tard, au pied de la Tour Eiffel.

En attente d'officialisation par le Guiness book

L’émission Tout le sport leur a consacré un reportage. Avec cette performance, le duo revendique le record du monde du plus grand dessin GPS et attend son officialisation par le Guiness book.

Leur initiative revêtait également une dimension caritative : les deux amis en ont profité pour faire connaître et récolter des fonds pour l’association « Le sport a du cœur » qui lutte contre la précarité des athlètes et les soutient financièrement. Les deux cyclistes battent un record déjà détenu par des Français. En 2023, Frédéric et Mathilde de Lanouvelle, un père et sa fille, avaient tracé un cœur de 2 162 km.