Départementales 2021 : la liste citoyenne "La France autrement" présente des candidats dans 4 cantons du Loir-et-Cher

Gildas Vieira a présenté les candidats de la liste citoyenne sans étiquette "La France autrement" pour les élections départementales en Loir-et-Cher, ce lundi 3 mai. L'ancien adjoint au maire de Blois, aujourd'hui élu de l'opposition, est candidat dans le canton de Blois 1 avec Danielle Mandard.

La "France autrement", mouvement citoyen sans étiquette, présente des candidats dans quatre cantons pour les élections départementales de juin 2021 : Blois 1, Blois 2, Blois 3 et Vineuil.
La "France autrement", mouvement citoyen sans étiquette, présente des candidats dans quatre cantons pour les élections départementales de juin 2021 : Blois 1, Blois 2, Blois 3 et Vineuil. © La France autrement-DR

 

L’implication de listes indépendantes et citoyennes est rare sur des élections départementales, c’est inédit dans le 41. Il s’agit d’une dynamique qui émerge dans toute la France au-delà des tendances politiques partisanes.

Gildas Vieira, fondateur de "La France autrement"

Gildas Vieira avait annoncé dès le mois de décembre 2020 que son mouvement citoyen sans étiquette "La France autrement" serait candidat aux élections régionales. Avec ces candidatures aux élections départementales, il veut aller encore plus loin :

"Nous avons des compétences que nous pouvons mettre au service du département. S'il y a bien une élection où nous sommes à notre place, c'est bien à l'échelle départementale". 

"La France autrement" présente des candidats dans quatre cantons

Blois 1, Blois 2, Blois 3 et Vineuil sont les quatre cantons qui auront des candidats de "La France autrement". "L'idée pour nous est d'avoir des axes programmatiques qui correspondent à nos compétences. Ensuite nous avons mis des candidats là où nous avons des gens  qui peuvent porter ces sujets et peuvent les défendre, explique Gildas Vieira. Nous avons envie de faire de la politique autrement. Si on vous parle de handicap et de social c'est parce qu'on le vit dans notre chair".  

Dans le canton de Blois 1, Gildas Vieira se présente avec Danielle Mandard, assistante commerciale et administratrice bénévole de l’association des supporters du club Blésois de basket-ball : "Je veux apporter comme élue mon expérience et ma sensibilité dans le domaine de l’action sociale, en œuvrant pour l’augmentation de l’enveloppe associative et le renforcement des dispositifs de protection de l’enfance, de solidarité avec nos ainés et d’intégration du handicap."

Les candidats de "la France autrement" dans le canton de Blois 1 : Christine Lozanne (remp.), Gildas Vieira, Danielle Mandard et Mario Creuzet (remp.)
Les candidats de "la France autrement" dans le canton de Blois 1 : Christine Lozanne (remp.), Gildas Vieira, Danielle Mandard et Mario Creuzet (remp.) © La France autrement-DR

Dans le canton de Blois 2, le binôme candidat est Jean-Marc Janvier et Floriane Piednoir. "Si je m'engage c'est pour soutenir les commerçants de proximité. En tant que restauratrice, je connais bien le sujet. Je souhaite mettre mes compétences au service des habitants du Loir-et-Cher", explique Floriane Piednoir. 

Dans le canton de Blois 3, les candidats sont Maria Isabel Garcia, aussi candidate aux élections régionales et Jean Vitoria, élu d'opposition aux Montils et sous-officier de l'armée à la retraite : 

"Pour moi l'action sociale et la solidarité avec les populations les plus vulnérables doit rester la vocation prioritaire du Conseil départemental. Je souhaiterais que le Loir-et-Cher devienne chef de file en matière d'aides sociales pour l'enfance, les personnes en situation de handicap et les personnes âgées".

Et d'ajouter : "Je serai au service de la population et pas la population à mon service". 

Maria Isabel Garcia, membre fondatrice de "La France autrement" complète: " Je suis très engagée dans une association qui aide les personnes âgées. Nous sommes tous engagés. Cet engagement nous donne des compétences qui nous encourage à faire plus".

Les candidats du canton de Blois 3 : Freddy Beauvais (remp.), Maria Isabel Garcia, Jean Vitoria et Christine Vogère (remp.)
Les candidats du canton de Blois 3 : Freddy Beauvais (remp.), Maria Isabel Garcia, Jean Vitoria et Christine Vogère (remp.) © La France autrement-DR

Dans le canton de Vineuil, les candidats sont Sihem Blanchet et Antoine Kreb. Les remplaçants sont Karole Foucher et Patrick Mandard. 

Sihem Blanchet est médecin au centre hospitalier de Blois.

"Je vois bien comment se passe concrètement le traitement des dossiers MDPH par exemple. Cela manque clairement de lisibilité. Le citoyen ne sait pas à qui s'adresser. Les médecins ne s'y retrouvent pas toujours. Pour que les dossiers soient traités plus rapidement, il faut simplifier les choses. " 

Sihem Blanchet connait bien le fonctionnement du Département puisqu'elle fait partie de la structure Vivre autonome 41 depuis 2013 : "Nous avons une équipe qui travaille avec des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. C'est important de voir ce que je peux mettre en place pour améliorer la communication entre les différentes institutions tels que l'ADMR, la justice, l'hôpital ou encore les collèges. " 

Les candidats de "La France autrement" dans le canton de Vineuil : Karole Foucher (Remp.), Antoine Kreb, Sihem Blanchet et Patrick Mandard (Remp.)
Les candidats de "La France autrement" dans le canton de Vineuil : Karole Foucher (Remp.), Antoine Kreb, Sihem Blanchet et Patrick Mandard (Remp.) © "La France autrement"-DR

Ni de droite ni de gauche mais des sensibilités plurielles

"Le social n'est pas que de gauche. Il y a des gens de droite qui pensent à leur prochain qui souffre". Mario Creuset est candidat remplaçant dans le canton de Blois 1. Il est accompagnant éducateur social et adjoint au maire chargé du social à Villebarou. "Le social a toujours été un combat. Avec cette épidémie, des avons une augmentation de 30 % des demandes d'aides alimentaires. Si je me suis lancé avec Gildas Vieira c'est que nous avons les mêmes valeurs : combattre les injustices"

Pour ce professionnel de santé, il ne s'agit pas ici d'être de droite ou de gauche. Il s'agit d'engagement et de compétences.

D'ailleurs Gildas Vieira tient beaucoup lui aussi à cet aspect du mouvement "La France autrement" qu'il a créé en 2017 : "Nous avons des sensibilités plurielles. Ce qui nous rassemble c'est que nous connaissons les problèmes de l'intérieur et que nous pouvons apporter nos compétences."

Il conclut : "On veut absolument nous mettre dans des cases. Mais peu importe nos sensibilités de droite ou de gauche. Notre créneau est d'être sans étiquette. Et peut-être que pour cette élection départementale, cela peut nous servir." 

Les candidats "La France autrement" de la liste "Le coeur et l'action" : 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections