• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Double meurtre de la Ferté-Imbault : la perpétuité requise contre l'accusé

Wissam Harroud est jugé depuis le 6 juin aux assises de Blois. / © F3 / MR
Wissam Harroud est jugé depuis le 6 juin aux assises de Blois. / © F3 / MR

La prison à perpétuité, assortie à une peine de sûreté de 22 ans, a été requise à l'encontre de l'homme accusé du meurtre aggravé d'une mère et de sa fille dans le Loir-et-Cher, le 28 novembre 2015. Verdict attendu ce 12 juin au soir.

Par Bertrand Mallen

L’avocate générale a requis la réclusion à  perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans à l’encontre de Wissam Harroud, 21 ans, pour le double meurtre aggravé de Magali Zonca et de sa fille Axelle, 18 ans, commis le 28 novembre 2015 à la Ferté-Imbault dans le Loir et Cher.

Interpellé dans le véhicule de la victime

Le 28 novembre 2015, le propriétaire d'une maison de la Ferté-Imbault rentre chez lui après s'être absenté et découvre le logement en proie aux flammes. Alertés, les soldats du feu découvriront sur place les corps sans vie de Magali et d'Axelle. Très vite, l'enquête détermine que les deux femmes ont succombé aux coups d'un objet contondant, et que l'incendie est d'origine criminelle.

Le père de famille déclare également le vol de la voiture de son épouse. Deux jours plus tard, un jeune homme de 18 ans, Wissam Harroud, est arrêté au volant du véhciule après avoir brûlé un feu rouge. Placé en garde à vue, il avoue les faits.
 

Jugé depuis le 6 juin, le jeune homme, qui connaissait la plus jeune des victimes, est accusé d'avoir tué les deux femmes avec préméditation. Le procès doit encore durer toute la journée, avec notamment la plaidoirie de Me Bendjador Abed, avocat du barreau de Tours. Le verdict doit être rendu dans la soirée.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus