Jean Castex à Blois : le Premier ministre appelle à la "discipline collective"

Le Premien ministre Jean Castex s'est rendu ce 20 mai à Blois. Il est notamment allé à la rencontre des commerçants, éprouvés par la crise du covid-19, et a appelé à la responsabilité de tous pour éviter un nouveau confinement.

Jean Castex a pris un café en compagnie de politiques locaux et de représentants des commerçants
Jean Castex a pris un café en compagnie de politiques locaux et de représentants des commerçants © F3 / J. Boiteau

Le Premier ministre était accompagné de deux membres du gouvernement : Alain Griset, ministre des PME, et le ministre des relations avec le Parlement en pleine campagne des régionales, Marc Fesneau. Une manoeuvre électorale ? Probablement, selon François Bonneau (PS), le président sortant de la région, qui malgré sa présence à Blois a été écarté du protocole, comme il l'a confié à nos confrères de la Nouvelle République présents sur place.

Le Premier ministre a ensuite partagé un café avec le maire de Blois et vice-président de la région Marc Gricourt, également candidat aux régionales en tant que tête de liste du PS dans le Loir-et-Cher, ainsi qu'avec le président d'Agglopolys et des représentants des commerçants. Au terme de ses échanges avec des commerçants blésois, le Premier ministre a de nouveau appelé à la "responsabilité collective" au lendemain de la réouverture des terrasses. "Hier c'était la réouverture, on comprend qu'il y a eu un engouement mais j'appelle tout le monde, c'est notre intérêt commun, à respecter les règles", a déclaré Jean Castex.

Les gens aiment rester en terrasse, bien entendu. Personne ne veut qu'on les ferme, ce n'est pas l'objectif. (...) Cela suppoe une discipline collective, c'est à notre portée.

jean castex, premier ministre

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société