Les 26e Rendez-vous de l'histoire de Blois abordent le thème des vivants et des morts

"Les vivants et les morts": la 26e édition du festival les Rendez-vous de l'histoire de Blois (Loir-et-Cher) a choisi ce questionnement existentiel comme fil conducteur à explorer jusqu’à dimanche.

"Nous voulions traiter ce thème depuis longtemps. Les morts sont les premiers matériaux des historiens", a déclaré Francis Chevrier, directeur des Rendez-vous de l'histoire. Au fil des années, ce festival est devenu le plus grand salon du livre d'histoire de France.

Annette Wieviorka, spécialiste internationalement reconnue de la mémoire de la Shoah, est chargée de la conférence inaugurale, intitulée "L'historien et ses morts".
Le médiéviste et spécialiste des couleurs, Michel Pastoureau, qui préside cette édition, clôturera le festival dimanche avec une conférence sur "les couleurs de la mort en Occident".

400 débats en 4 jours 

C'est le plus grand festival des idées de France. Il est sans équivalent"

Françis Chevrier, directeur des RDV de l'Histoire

"1.389 intervenants, savants, intellectuels, agitateurs d'idées, vont participer pendant quatre jours à plus de 400 débats et conférences mais aussi à des présentations de livres, de films, d'expositions et de spectacles", ajoute M. Chevrier.
Cette année, près de 250 éditeurs seront présents et 300 auteurs, parmi lesquels Jonathan Littell, Mathias Énard, Amin Maalouf, récemment élu secrétaire perpétuel de l'Académie française, Marie-Hélène Lafon ou encore l'auteur de BD Riad Sattouf, dédicaceront leurs ouvrages dans une vaste librairie de 2.800 m2. Le salon est cette année présidé par l'écrivain et scénariste Pierre Lemaitre.
Une soixantaine de films d'histoire, fictions ou documentaires, seront aussi projetés dans le cadre du cycle cinéma. Celui consacré à l'économie proposera notamment une soirée ayant pour thème: "Quelle France en 2050 ?"
Dans un volet intitulé "L'histoire sous d'autres formes", le festival propose des formats innovants comme une game jam : par équipe, créateurs de jeux-vidéos et chercheurs ont 48 heures pour fabriquer des jeux à la fois historiques et ludiques, sur la base des explications fournies par les historiens. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité