Solidarité : les apprentis cuisiniers du CFA de Blois ont préparé 280 repas pour les étudiants en difficulté

Une trentaine d'apprentis cuisiniers du CFA de Blois ont préparé et distribué 280 repas à des étudiants éligibles à l'aide alimentaire le vendredi 2 avril. Une initiative solidaire organisée par le chef deux étoiles Michelin Rémy Giraud en partenariat avec le Rotary Club Blois Loire et Châteaux. 

Les apprentis cuisiniers du CFA terminent le dressage des plats qu'ils vont distribuer aux étudiants en difficulté de Blois
Les apprentis cuisiniers du CFA terminent le dressage des plats qu'ils vont distribuer aux étudiants en difficulté de Blois © Marine Rondonnier-FranceTV

C'est super de se retrouver en cuisine tous ensemble après ces longs mois sans pratique. Et en plus pour aider des jeunes comme nous, ça fait vraiment du bien.

Louise Gourdeau, CAP cuisine en un an

Louise Gourdeau est en train d'apporter la dernière touche au céleri en croute feuilletée qui sera distribué aux étudiants. A 21 ans, elle s'est réorientée en cuisine cette année.

" Je suis en alternance dans une brasserie de Blois. Avec la fermeture des restaurants depuis fin octobre, je n'ai pu y travailler que pendant deux mois. Il va falloir que je refasse une année de CAP pour valider mon diplôme."

Louise Gourdeau, apprentie CAP cuisine en un an au CFA de Blois
Louise Gourdeau, apprentie CAP cuisine en un an au CFA de Blois © Marine Rondonnier-FranceTV

Malgré la situation, cette apprentie est aux anges. "Je suis ravie d'avoir participé à cette opération. On a pu travailler en brigade et apprendre des recettes qu'on ne connaissait pas. C'était vraiment super". 

Un chef deux étoiles Michelin aux manettes : Rémy Giraud, ancien chef du Domaine des Hauts de Loire à Onzain

Pour encadrer la trentaine d'apprentis cuisiniers, deux chefs et trois seconds. Les deux chefs sont Dominique Pépin, actuel chef du domaine des Hauts de Loire à Onzain dans le Loir-et-Cher et Rémy Giraud, deux étoiles au Guide Michelin, chef de ce restaurant pendant 33 ans : 

" Depuis que je suis à la retraite je consacre tout mon temps à la transmission aux jeunes. J'adore ça."

Rémy Giraud est président de la délégation Centre-Val de Loire des Disciples Escoffier, association internationale créée en 1954 dont les valeurs fondatrices sont le partage et l'éducation des jeunes. 

Auguste Escoffier fut le premier cuisinier à devenir Chevalier puis Officier de la Légion d’Honneur. « Cuisinier des Rois, Roi des Cuisiniers », il fut un précurseur dans de nombreux domaines liés à la Gastronomie. 

Rémy Giraud, ancien chef deux étoiles Michelin, a initié cette opération de solidarité : les apprentis cuisinent pour les étudiants
Rémy Giraud, ancien chef deux étoiles Michelin, a initié cette opération de solidarité : les apprentis cuisinent pour les étudiants © Marine Rondonnier-FranceTV

Nous sommes très fiers de redonner un peu d'espoir à ces jeunes apprentis privés de travail et aux étudiants en difficulté

Rémy Giraud, ancien chef du Domaine des Hauts de Loire à Onzain dans le Loir-et-Cher

Au départ, Rémy Giraud voulait organiser cette opération : " les apprentis cuisinent pour les étudiants" dans chaque département de la région.

" Je me suis rendu compte que cela allait être compliqué. Et puis j'ai rencontré des gens du Rotary Club de Blois Loire et Châteaux qui ont facilté les choses. C'est grâce à cette rencontre que nous avons pu monter cette opération rapidement". 

Des menus raffinés pour les étudiants éligibles à l'aide alimentaire 

Voici les quatre menus préparés par les apprentis du CFA pour les étudiants : 

 

Céleri de la ferme de la Touche en croute feuilletée préparé par les apprentis cuisiniers du CFA de Blois
Céleri de la ferme de la Touche en croute feuilletée préparé par les apprentis cuisiniers du CFA de Blois © Marine Rondonnier-FranceTV

Au total, les apprentis cuisiniers ont préparé 280 repas répartis en quatre menus pour les étudiants en difficulté.

" Les étudiants auront deux des quatre menus pour le week-end. On sait qu'ils peuvent se nourrir la semaine grâce aux menus à un euro du restaurant universitaire mais le week-end c'est plus difficile. Si on peut leur redonner un peu le sourire, c'est déjà ça", nous confie Rémy Giraud dans les cuisines du CFA de Blois. 

140 étudiants éligibles à l'aide alimentaire sont venus chercher leurs repas à la Halle aux Grains

Vendredi 2 avril, à partir de 17h, les étudiants de Blois éligibles à l'aide alimentaire ont pu venir chercher leurs deux menus chacun pour le week-end. Parmi eux, Andréa Marion, étudiante en première année de DNMADE graphisme : " Cela fait vraiment plaisir de voir qu'on pense à nous. Et puis cela nous change des plats surgelés qu'on mange tous les jours parce que pour le reste on n'a pas les moyens. Là des plats cuisinés, c'est vraiment super !"

Andréa et Anaël, étudiantes en première année de graphisme à Blois, venues chercher des repas préparés par les apprentis du CFA
Andréa et Anaël, étudiantes en première année de graphisme à Blois, venues chercher des repas préparés par les apprentis du CFA © Marine Rondonnier-FranceTV

Sur les 3500 étudiants que compte Blois, environ 200 rencontrent de réelles difficultés depuis le début de l'épidémie pour bien se nourrir.

"Dans notre classe, on est plusieurs à galérer.", explique Anaël Muller, étudiante en première année de DNMADE graphisme. "On a un copain qui mange des pâtes depuis une semaine. Du coup on donne quand on a en trop... mais c'est compliqué."

Privée de job étudiant, Anaël constate quand même une note positive :

"Nous sommes solidaires entre nous. Dès que nous avons un peu de restes ou que l'un d'entre nous part en week-end chez ses parents, on partage avec les autres étudiants. L'objectif pour tous en ce moment est surtout de ne rien jeter".   

                               

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société université éducation apprentissage gastronomie