Village préféré des Français 2024 : quels sont les atouts de Saint-Dyé-sur-Loire en lice pour le titre ?

Saint-Dyé-sur-Loire, surnommé le “port de Chambord” est un des quatorze villages en lice pour succéder à Esquelbecq des Hauts-de-France comme "Village préféré des Français", émission présentée par Stéphane Bern sur France 2. En bon ambassadeur, son maire Didier Heitz nous raconte l'histoire et les atouts de sa commune.

Située sur la rive gauche de la Loire dans le Loir-et-Cher, cette petite cité de caractère à 12 kilomètres de Blois compte 1160 habitants. Didier Heitz s'y est installé il y a 20 ans. Pour le maire, le principal atout de Saint-Dyé-sur-Loire est sa situation : "On est bien ici avec les couchers de soleil et la forêt de Chambord tout près. Le village est directement sur la Loire. On a des murailles, du patrimoine et une histoire très forte du port de Chambord". 

Au XVIème siècle, tous les matériaux, ardoises, pierres, plomb, sont arrivés par la batellerie de Loire au port de Saint-Dyé pour construire le château de Chambord situé à 4 kilomètres de là. "Il n'y avait rien à Chambord à part le bois. Ça a duré pendant les trente premières années de construction puis jusqu'à Louis XIV par phases successives", raconte Didier Heitz. Puis la batellerie de Loire a été très importante notamment pour le commerce du vin. 

Le village a encore de nombreuses ruelles médiévales comme la ruelle Saint-Sauveur avec des maisons du XVIème siècle, des coursives et des escaliers dont un est qui est répertorié. "Nous avons aussi une très grande église très claire qui est très grande par rapport au village. Au VIème siècle, la communauté a été très forte avec deux saints enterrés dans l'église". 

Pablo Picasso avait une maison à Saint-Dyé-sur-Loire

L’imposante église du village, classée monument historique, abrite les reliques de Saint Déodat, personnage emblématique de Saint-Dyé. "Les ermites étaient en bord des Loire et ont christianisé tout le secteur au VIème siècle. Puis Clovis II, le roi fainéant, a donné des terres et la communauté s'est enrichie. Au fil du temps, le village a été reconnu dans le secteur". 

Au XXème siècle entre les deux guerres, le photographe Henri Cartier-Bresson est venu s'installer et a amené beaucoup de personnalités parisiennes dans le village. "Saint-Dyé- était connu auprès de peintres, d'écrivains et de poètes parisiens. Picasso a eu une maison ici, mais c'est son fils surtout qui était présent".  

Des retombées pour les villages sélectionnés 

Pour le maire, cette sélection à cette émission est une aubaine. "C'est important parce que même si on ne manque pas de touristes avec le château de Chambord et la Loire à vélo, notre village et notre territoire vont être éclairés avec cette émission. Il est toujours nécessaire d'avoir un coup de projecteur. Même si on est quatorzième, il est toujours intéressant de se faire connaître et que les gens sachent que là au centre de la France, il y a des beaux villages à venir voir". 

Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot, le vainqueur de la première saison, a vu son taux de fréquentation augmenter de 87 % en trois mois. Ce qui est loin d'effrayer le maire. "On ne va pas devenir Venise. On est loin d'être saturé", s'amuse-t-il. 

Un appel à venir habiter à Saint-Dyé-sur-Loire 

Si la population de la commune se maintient, le maire de Saint-Dyé-sur-Loire souhaite attirer de nouveaux habitants. "On a une école. On a des commerces et une zone constructible de 9 hectares avec 40 maisons neuves. On peut accueillir des jeunes couples sans problème", lance Didier Heitz. "On a encore une cinquantaine de terrains disponibles qu'on viabilise au fur et à mesure de la demande. On peut faire une petite centaine de maisons.

Les critères de sélection 

Outre la beauté, les sites sélectionnés pour l'émission doivent posséder moins de 2.000 habitants, mais aussi un patrimoine bâti, naturel ou culturel (avec des traditions ou coutumes particulières, des spécialités culinaires...) assez riche.

Le sort des participants dépend ensuite des internautes, qui votent durant cinq semaines. La campagne de votes aura lieu du 19 février au 08 mars inclus. Le résultat sera donné lors d’un prime sur France 3  fin juin début juillet, la date n’est pas encore définie. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité