Christophe Hay, le chef deux étoiles, prépare des repas pour trois Ehpad du Loir-et-Cher pendant le confinement

Christophe Hay, chef deux étoiles Michelin à Montlivault dans le Loir-et-Cher a réalisé son premier repas ce samedi 4 avril à l'Ehpad de Bracieux. / © Christophe Hay/DR
Christophe Hay, chef deux étoiles Michelin à Montlivault dans le Loir-et-Cher a réalisé son premier repas ce samedi 4 avril à l'Ehpad de Bracieux. / © Christophe Hay/DR

Il l'annonçait la semaine dernière via notre site, Christophe Hay, chef deux étoiles à Montlivault dans le Loir-et-Cher, voulait s'engager auprès des soignants pendant le confinement. C'est chose faite. A partir de ce samedi 4 avril, il va préparer des repas pour trois Ehpad de son département. 

Par Marine Rondonnier

 Le partage et la solidarité envers nos aînés me paraissent essentiels. Mon attachement personnel à la famille m’a conduit naturellement à vouloir oeuvrer pour eux  

Christophe Hay, chef deux étoiles Michelin à Monlivault comptait profiter du confinement pour aider ceux qui en ont besoin. Ses trois restaurants étant fermés depuis le 16 mars à cause du confinement, il a décidé de cuisiner pour trois Ehpad du Loir-et-Cher : La Bonne Eure à Bracieux, le Grand Mont à Contres et La Favorite à Cour-Cheverny. 

Tous les mercredis et les samedis, à l'Ehpad de Bracieux,  il va apporter son aide et son savoir-faire gratuitement aux personnes âgées et aux soignants en première ligne face à la crise.

Il a commencé aujourd'hui samedi 4 avril avec une grande partie de son équipe.  Les repas sont confectionnés sur place à partir de produits bio fournis par des producteurs locaux.
Je suis très honoré de pouvoir apporter mon aide et contribuer à cette démarche solidaire. Je mets tout mon coeur à cuisiner ici tel que je le fais dans mes propres cuisines", confie Christophe Hay.   
Pierre Gouabault, le directeur des Trois Ehpad salue l'initiative du chef : " C’est un réel bonheur et une grande fierté d’offrir à nos résidents et nos cuisiniers de tels moments d’exception. En effet, la grande majorité de nos résidents n’a jamais fréquenté de grandes tables, c’est une découverte. Merci à ce chef au grand coeur et sa brigade, d’apporter la joie dans leur assiette".  

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus