• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

A Contres, une entreprise adaptée redonne du travail aux personnes handicapées

Dans cette entreprise adaptée de Contres (Loir-et-cher), les salariés sont tous en situation de handicap. / © Amélie Rigodanzo / France 3 Centre-Val de Loire
Dans cette entreprise adaptée de Contres (Loir-et-cher), les salariés sont tous en situation de handicap. / © Amélie Rigodanzo / France 3 Centre-Val de Loire

L’AIHDAC est une structure privée associative qui regroupe trois entreprises adaptées en Centre-Val de Loire. Elle emploie près de 80% de personnes en situation de handicap.
 

Par Amélie Rigodanzo

Trouver ou retrouver une activité professionnelle quand on est atteint d’un handicap n’est pas chose facile. Souvent, les travailleurs handicapés se heurtent aux réalités des entreprises, les postes et le temps de travail étant incompatibles avec le handicap.

En France, il existe plusieurs entreprises adaptées. L’AIDHAC en Fait partie. Avec ces trois entreprises en Centre-val de Loire, le groupe offre des perceptives d’avenir à des hommes et des femmes qui pensaient ne jamais pouvoir s’insérer dans le monde professionnel.

L’AIDHAC du Phénix à Contres (Loir-et-Cher) emploie 80 salariés en situation de handicap dans des ateliers de sous-traitance industrielle. Ici, on fait de l’électronique et de l’assemblage électromécanique, mais aussi depuis peu, de la réparation de vélos pour la Poste, du reconditionnement de fontaines à eau et du second-œuvre de bâtiment.

Au fond d’un atelier, Marie-Emmanuelle ouvre des paquets rangés sur une palette, et en sort le contenu : des boîtiers électriques qu’elle inspecte minutieusement. Cette contrôleuse qualité ne laisse passer aucun défaut. Tiens ! Une étiquette collée à l’envers. Marie-Emmanuelle l’amène illico se faire remplacer. Un métier qu’elle pensait ne plus pouvoir exercer à cause de ses problèmes d’épaules et de cervicales mais ici, tout est aménagé pour qu’elle n’ait pas à souffrir en travaillant.

"  Ils n’ont pas encore leur place dans le monde classique du travail malheureusement."


Le temps de travail est calibré en fonction des contraintes de chacun, les postes sont aménagés pour éviter les charges lourdes. Des tapis ont même été installés au sol pour soulager la station debout. L’entreprise travaille aussi sur la poly-compétence afin que chaque employé change régulièrement de poste et se préserve ainsi, d’éventuels troubles musculo-squelettiques.

"Heureusement que des entreprises comme ça existent. J’ai de nouveau confiance en moi. On me fait confiance et on me donne la possibilité de m’épanouir dans mon travail ce qui n’est pas forcément le cas à l’extérieur malheureusement." se réjouit Marie-Emmanuelle qui a passé une grande partie de sa carrière dans des usines.

Cette structure privée et associative emploie des personnes atteintes par tout type de handicap : physique, mental, psychique ainsi que des « accidentés de la vie » mis en inaptitude dans leurs parcours professionnel. L’AIHDAC est financé en partie par des subventions de l’état mais vit essentiellement de son activité économique. Elle fournit des particuliers, des PME et même de grands groupes industriels. Ces derniers, en plus de participer à une aventure sociale, peuvent bénéficier d’une minimisation de leurs taxes. Seule différence avec des entreprises dites « classiques » : L’AIDHAC a choisi de placer l’humain au cœur du travail.

"Ils n’ont pas encore leur place dans le monde classique du travail malheureusement." constate Céline Bessonnier, Directrice de l’AIDHAC du Phoenix, "L’Etat y travaille et nous aussi puisque, si la personne souhaite sortir de l’entreprise adaptée, et retrouver une activité classique, on l’accompagne par une formation et une aide à la recherche d’emploi à l’extérieur ".

L’AIHDAC emploie 170 personnes dans trois entreprises adaptées du Loir-et-Cher et de l’Indre-et-Loire.
 
Une entreprise adaptée au handicap dans le Loir-et-Cher

 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus