• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Loir-et-Cher : Maurice Leroy, parti travailler à Moscou, démissionne de ses fonctions de Conseiller départemental

Maurice Leroy, démissionne de ses fonctions de conseiller départemental après avoir quitté l'Assemblée nationale en décembre. / © Leon Tanguy / Max PPP
Maurice Leroy, démissionne de ses fonctions de conseiller départemental après avoir quitté l'Assemblée nationale en décembre. / © Leon Tanguy / Max PPP

Maurice Leroy, démissionne de ses fonctions de Conseiller départemental dans le Loir-et-Cher. Il est maintenant directeur général adjoint du Grand Moscou, un éloignement "incompatible avec les fonctions d'élu départemental" selon lui.

Par Aurélia Abdelbost

Maurice Leroy qui a été ancien ministre de la Ville, député de Loir-et-Cher ou encore président du Conseil départemental, vient de démissioner de son dernier mandat, une annonce officielle depuis vendredi 1er mars. Il avait pris ses fonctions de conseiller départemental et vice-président en charge du tourisme dans son département après avoir quitté l'Assemblée nationale en décembre.
 

Depuis deux mois, Maurice Leroy a déménagé à Moscou où il est devenu Directeur général adjoint du Grand Moscou en charge des projets internationaux. L'entreprise doit construire le nouveau métro ainsi que de nouvelles infrastructures comme des gares ou des autoroutes.
 

Un nouveau projet à Moscou

Un éloignement incompatible avec ses fonctions au Conseil départemental : "Si assurer les fonctions de vice-président en charge du tourisme est possible à distance, ça ne correspond pas à ma conception pour ce qui est d'être élu départemental. Je suis de l'ancien monde, j'ai toujours tenu des permanences régulières dans mon canton, participé aux cérémonies, là ce n'est plus possible et je ne veux pas être hors-sol", explique-t-il.

Au moment de son élection, son expatriation vers Moscou était connue de tous mais il a souhaité se laisser un temps d'adaptation pour voir si les deux étaient compatibles. La réponse est donc négative, néanmoins Maurice Leroy assure qu'il continuera à conseiller ses collègues. 

Philippe Mercier le remplacera dans ses fonctions de Conseiller départemental de Montoire-sur-le-Loir. Le maire de la commune nouvelle de La Vallée-de-Ronsard a déjà exercé ces fonctions entre 2011 et 2015.

 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus