• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Vendôme : déshydrater fruits et légumes abîmés pour éviter de jeter

Un fruit abîmé trouve une seconde vie avec la déshydratation / © Isabelle Racine - France 3 Centre-Val de Loire
Un fruit abîmé trouve une seconde vie avec la déshydratation / © Isabelle Racine - France 3 Centre-Val de Loire

Pour éviter de jeter des fruits et des légumes pas beaux, abîmés ou flétris, des commerçants d'une enseigne bio de Vendôme ont trouvé la solution : ils les déshydratent et peuvent ainsi les vendre.

Par Isabelle Racine

Des fruits et des légumes moches, flétris ou abimés que les commerçants jettent  parce qu’ils sont invendables, pour Frédéric et Emmanuelle Daire, c’est terminé ! Ces commerçants, directeurs d’un magasin bio à Vendôme depuis mars dernier ont trouvé la solution : ils déshydratent les invendus et les vendent à leur clientèle.
 

Une deuxième vie

C’est ainsi que pomme, banane, kiwi, nectarine mais aussi champignon, courgettes, poivrons, concombre, aubergine, tomate, carottes et oignon sont placés dans un déshydrateur. Le procédé est simple : les fruits sont lavés, épluchés, tranchés et disposés dans l’appareil. L’eau est ainsi enlevée grâce à une température basse de 50 degrés. Les vitamines et les minéraux sont conservés.
Pour une pomme par exemple, il faut 8 heures.

Quant aux légumes, il suffit de les réhydrater pour les consommer.
 

Réduire le gaspillage

L’idée est simple bien sûr, mais elle a permis à ces commerçants de réduire considérablement leurs déchets. Ils évitent ainsi le gaspillage. Pour eux, c’est important : ils espèrent atteindre le « zéro déchet » dans leur rayon fruits et légumes.
L’automne arrivant, ils souhaitent également proposer à leur clientèle des soupes à déguster.

Avant de prendre la direction de cet établissement, ils avaient un magasin similaire en Franche-Comté. C’est là-bas qu’ils ont commencé à déshydrater des fruits mais pour leur consommation personnelle. C’est en juin dernier qu’ils ont décidé de débuter l’expérience dans le magasin de Vendôme. Ils ont fait goûter ces fruits et légumes à leur clientèle. Et ça a plu !

Intervenants :
Frédéric Daire, directeur d'un magasin de produits biologiques
 
Reportage sur la déshydratation de fruits et légumes abîmés dans un magasin de produits biologiques
Reportage sur la déshydratation de fruits et légumes abîmés dans un magasin de produits biologiques - France 3 Centre-Val de Loire - Isabelle Racine / Lucie Cecconi

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus