VIDÉO. Les jumelles pandas fêtent leur premier anniversaire au zoo parc de Beauval devant de nombreux visiteurs

Publié le
Écrit par Dominique Pouget avec Alizé Lutrann

Près de 200 personnes faisaient la queue dès 7h ce mardi pour les voir au zoo parc de Beauval, à Saint-Aignan-sur-Cher, ce 2 août 2022. Elles sont venus fêter les 1 an des jumelles pandas, Huanlili et Yandudu. On comptait entre 14000 et 15000 personnes en milieu de journée !

 8 heures, c’est l’heure d’ouverture en août du zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher et dès 7h ce matin, des visiteurs, venus des quatre coins de la France se pressaient pour être les premiers à assister à l’anniversaire des jumelles pandas nées le 2 août 2021.

En milieu d’après-midi le directeur du zoo parc de Beauval situé à Saint-Aignan- sur-Cher, dans le Loir-et-Cher affiche sa satisfaction. "Nous avons entre 14000 et 15000 visiteurs, c’est une forte affluence et c’est bien pour nous car cet engouement nous permet de financer l'élevage d’ espèces moins médiatiques que les pandas".

Un anniversaire festif, un engouement familial autour des pandas

Ce 2 août 2022, Lola, 12 ans est venue en famille, de l’Allier, spécialement pour l’anniversaire des 2 jumelles pandas. C’est la deuxième fois, qu’elle vient voir les pandas. Sa maman confie au micro de France 3 que ses filles ont suivi la naissance de  sur les réseaux sociaux, les soins et la famille a décidé de marquer le coup en venant au Zooparc de  Beauval pour ce 1er anniversaire des jumelles. Lola partage sa joie.

Je suis juste heureuse de les voir, j’adore leur pelage, leurs yeux qui sont trop mignons

Lola, 12 ans fête l'anniversaire des jumelles pandas au zoo de Beauval

Sous son maquillage panda, une autre fillette, venue de Gironde confie aussi son bonheur d’être là : "C’est l’anniversaire des pandas et je trouvais chouette de les voir manger leurs gâteaux, j’étais émerveillée

Des gâteaux avec de l’eau glacée, du sirop, des morceaux de fruits et du bambou. Un délice que les jeunes pandas ont mangé séparément mais les visiteurs ont pu voir les 2 jumelles ensemble. Un bonheur pour les plus jeunes. "Ca me rend heureuse parce que les pandas, c’est un animal rare, on n’en voit pas souvent, c’est mon animal préféré donc je suis contente"

 

La pandamania au service de la préservation des espèces en danger

Maquillage panda, peluches, short, teeshirt, casquette panda, les enfants comme les adultes participent à la pandamania. Pour Rodolphe Delord, Il y a clairement une pandamania et elle est mondiale. "

C’est un animal qui provoque une passion, un engouement incroyable. J’ai vu des gens qui se faisaient tatouer des pandas, la pandamania c’est la meilleure façon de sensibiliser les visiteurs à la conservation des espèces menacées

Rodolphe Delord, directeur du Zoo Parc de Beauval

Il ajoute  : "on peut ainsi financer les pandas mais aussi l’élevage d'espèces menacées, comme les dendrobates, des grenouilles, moins médiatisées que les pandas."

« Aujourd’hui les pandas géants en Chine ne sont plus en danger critique mais toujours en danger. Il y a 20 ans ils étaient 1200 à l’état sauvage en Chine, aujourd’hui ils sont 1800, c’est mieux.» Il insiste sur l’importance du sauvetage de ces espèces qui protègent tout un milieu. « Aujourd’hui grâce à 22 zoos dans le monde et au centre de recherche et de reproduction de Chengdu dans le Sichuan on a 500 pandas avec une diversité génétique suffisante pour les réintroduire dans les milieux où il reste très peu d’individus»

Yunan Meng, 5 ans, le frère ainé de Luanlili et Yandudu devrait repartir en Chine avant l’été prochain dans le centre d’élevage du panda géant de Chengdu, les jumelles pandas devraient rejoindre la Chine en 2025.