Coupe de France : Pas de miracle pour Amilly face à Quevilly Rouen Métropole

Publié le
Écrit par Carla Loridan
Quevilly Rouen Métropole s'est imposé 5 à 0 face à la J3 d'Amilly lors du 8ème tour de la Coupe de France
Quevilly Rouen Métropole s'est imposé 5 à 0 face à la J3 d'Amilly lors du 8ème tour de la Coupe de France © France 3 Orléans

Le club de Quevilly Rouen Métropole (Ligue 2) s’est imposé 5 à 0 face à la J3 d’Amilly (Nationale 3) ce samedi après-midi lors du 8e tour de la Coupe de France.

Fin du rêve pour la J3 d’Amilly. Pour la première fois dans l’histoire du club, l’équipe du Loiret disputait un 8e tour de coupe de France face à Quevilly Rouen Métropole, ce samedi 27 novembre Alors que l’équipe de Nationale 3 frôlait l’exploit, elle s’est pourtant s’est incliné 5-0 face au club rouennais de Quevilly, sur la pelouse du stade Georges Clériceau d'Amilly.

3 buts en 7 minutes

Alors que le début de match semblait plutôt encourageant pour la J3 d’Amilly, il aura fallu 19 minutes au QRM pour ouvrir le score sur un but du défenseur Romain Padovani grâce à un centre de Cyril Zabou. A peine le temps pour l’équipe amilloise de se remettre de l’ouverture du score que le QRM a pris le large grâce à un doublé de Duckens Nazon à la 21ème et 25ème minute de jeu.

En seconde période, Quevilly scelle le sort des amillois avec un quatrième but signé Kalidou Sidibé (61ème) et un cinquième de Bridge Ndilu, à un peu moins de dix minutes de la fin de la rencontre. Score final 5-0.

Un coup dur pour le club d’Amilly qui rêvait déjà de l'exploit et pour son entraîneur Guillaume Coquelin, qui coachait, ce samedi, son 200ème match.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.