Cet article date de plus de 4 ans

EN IMAGES. Un nouveau centre d'art contemporain à Amilly

Les Tanneries, le nouveau centre d'art contemporain à Amilly dans le Loiret ouvre ses portes le week-end du 24 septembre. Il sera inauguré le 21 septembre par le maire de la ville. En attendant de le découvrir par vous-même, nous vous proposons quelques photos en avant-première !

© France 3 Centre-Val de Loire

Des anciennes usines

La ville d'Amilly, devenue propriétaire des friches industrielles situées à un kilomètre de la ville en 2002, a décidé de les transformer en centre d'art contemporain. Les Tanneries, qui ouvriront leurs portes le samedi 24 septembre, seront inaugurées par Gérard Dupaty, marie d'Amilly, Claude Joy, délégué régional de la fondation et du patrimoine et Laurent de Soultrait, responsable du pôle culture et patrimoine de la fondation Total, et en présence de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay.

Les Tanneries, au coeur de l'histoire de la ville

Au XIXe siècle, l'activité des tanneurs est omniprésente à Montargis. Mais André Clément est contraint d'abandonner les tanneries qu'il possédait en centre-ville à cause de la nocivité des produits utilisés pour le traitement du cuir. Il fait donc construire celles d'Amilly en 1947, sur une pacerelle de terrain éloignée de la ville. 

En 1971, elles sont délaissées et acquises par une société de produits chimiques, puis par une socété de recherches biochimiques et enfin par un entrepreneur local. Elles ne servent alors que d'entrepôts et se figent dans un état d'abandon. C'est en 2002 qu'elles sont rachetées par la ville d'Amilly.

Photos réalisées par Théophile Mbaka et Amélie Rigondanzo
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture