VIDEO. Contrôles renforcés sur les routes ce week-end

Publié le Mis à jour le
Écrit par ET
Les forces de l'ordre ont lancé une opération de sensibilisation des automobilistes, à la veille d'un week-end de chassés-croisés.
Les forces de l'ordre ont lancé une opération de sensibilisation des automobilistes, à la veille d'un week-end de chassés-croisés. © F3 Centre-Val de Loire/V. Logereau

En ce week-end de chassés-croisés, les forces de police et de gendarmerie seront mobilisées pour effectuer des contrôles de vitesse et d'alcoolémie sur les routes. Le week-end du 15 août, une quarantaine de permis de conduire ont été retirés dans le département du Loiret.

Des policiers et des gendarmes seront particulièrement à l'affût en ce week-end des 22 et 23 août. Une opération de contrôles renforcés des automobilistes en perspective, alors que les chiffres de la mortalité ne sont pas au beau fixe. Depuis le début de l'année, 28 personnes sont décédées sur les routes du département du Loiret.

Selon la préfecture du Loiret, les opérations de contrôles de vitesse ou d’alcoolémie du week-end du 15 août ont entraîné "le retrait immédiat de 46 permis de conduire".

Au moins deux sites de contrôles routiers dans le Loiret

La préfecture précise au moins deux sites de contrôles routiers pour ce week-end : 
- le samedi 22 août, sur l’axe RD2152 ;
- le dimanche 23 août, sur l’axe RD2007.

► VOIR le reportage (V. Logereau/J. Bernier)
Opération sensibilisation choc des automobilistes

 

A Pithiviers, une opération choc de sensibilisation
Les gendarmes de Pithiviers ont mené vendredi une opération de sensibilisation des automobilistes, à la veille du week-end. Le principe ? Des flyers ont été remis aux conducteurs. Des flyers bien particuliers, comportant des photos prises sur les derniers lieux d'accidents.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.