Des chars, des déguisements : Jargeau fête Carnaval, une tradition historique

Jargeau est connu pour son andouille ! Mais aussi pour son carnaval !  Chaque mois de février, une pluie de confettis tombe sur la commune du Loiret. Les Gergoliens font la fête et des milliers de curieux se pressent pour admirer le défilé de chars.

Mais depuis quand Jargeau célèbre Carnaval ? Nul ne connaît la date précise ! Les premières archives datent de 1946. À l’époque, les chars déambulent dans les rues, tractés par des chevaux. Depuis, le bruit des moteurs de tracteurs a remplacé ceux de leurs sabots, mais la ferveur reste la même.

Le carnaval de Jargeau est aujourd'hui le plus grand de la région Centre-Val de Loire. Il aurait pour origine la promenade du Bœuf Gras à la fin du 19ème siècle.

Plus qu'un rendez-vous : une institution pour les habitants de Jargeau

De génération en génération, les habitants de Jargeau ne rateraient pour rien au monde ce rendez-vous. Claudine est au rendez-vous depuis qu'elle est toute petite "C'est la fête. J'adore ça. C'est super, Y'a de l'ambiance. Nous sommes tous ensemble."

Chaque année, les rues de la ville s'animent les deux dimanches qui encadrent Mardi gras lors d'une parade haute en couleur. Les trois dimanches matins précédant ces défilés, les "blancs", (nom donné aux carnavaliers qui sont habillés tout en blanc pour l'occasion) et leur tambour réveillent les habitants en fanfare pour annoncer l’arrivée prochaine de Carnaval. Un grand bûcher de sa Majesté clôture l’évènement sur les bords de Loire.

Depuis 2001, un carnaval d'été est également programmé avec une parade illuminée des chars le soir tombé.

Les origines de Carnaval

Le mot Carnaval vient du latin et signifie l’adieu à la viande ("carne levare" : ôter la viande). Pour les catholiques, le carnaval est une période qui remonte au Moyen Âge et qui précède le Carême et son temps de jeûne. Cette période de carnaval autour de Mardi Gras, jour où l'on mange plus que de raison se veut festive avant la période de privations. Elle annonce également la fin de l’hiver et l'arrivée du printemps. C'est la fête de la renaissance. Certains disent même que les lancers de confettis rappellent le geste du semeur.

Bénévoles, une histoire de familles et d'amitiés

Pour cette édition 2024, les comédies musicales sont à l’honneur. Cléopâtre, Notre-Dame de Paris, Charlie et la Chocolaterie, … Les bénévoles ont travaillé 8 grands chars pendant des mois. Stéphane, bénévole n'arrêterait pour rien au monde : "Mon grand-père était bénévole, mon père aussi... Maintenant mon fils et moi faisons également le carnaval en famille. C'est comme si nous étions toujours en enfance. C'est un grand plaisir de faire perdurer cette tradition pour donner de la joie aux gens."

La fabrication commence dès le mois de septembre précédant le carnaval. Les carnavaliers imaginent les chars en élaborant les dessins et maquettes. Puis, vient le temps de la soudure des armatures métallique qui sont ensuite habillées de papier craft, peintes et vernies. Les plus élaborés sont animés pour donner vie à la réalisation.

Pour ceux ou celles qui auraient manqué le défilé de dimanche dernier, pas de panique ! Rendez-vous dans les rues de Jargeau ce dimanche 18 février à 15h ou devant votre télévision à 12h55 pour une émission Vous êtes formidables spécial Carnaval de Jargeau. Éloïse Bruzat et André Deleplace vous feront vivre l’évènement en images. Émission à voir et/ou revoir sur france.tv.