Elisabeth Borne annonce la mise en place d'une "indemnité carburant" de 100 euros

Publié le
Écrit par Etienne Merle

Elle doit permettre d'aider ponctuellement les ménages les plus modestes qui prennent leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail.

La Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé sur la radio RTL son souhait de créer une aide pour les ménages modestes qui doivent utiliser leur voiture pour se rendre au travail. Cette indemnité vise à remplacer, à partir de 2023,  la ristourne de 30 puis 15 centimes mis en place sur les carburants le 1er septembre 2022  "Le gouvernement va verser l'an prochain 100 euros pour environ 10 millions de personnes les plus modestes et ayant besoin de leur voiture pour aller travailler", explique la ministre sur RTL.

Comment ça marche ? 

L'aide doit concerner "les cinq premiers déciles" soit "à peu près la moitié des ménages", a détaillé la Première ministre. Pour les personnes concernées, il faudra se rendre sur le site des impôts, renseigner sa plaque d’immatriculation et fournir une déclaration sur l’honneur attestant que l'on a besoin de sa voiture pour se rendre sur son lieu de travail.

En Centre-Val de Loire, selon les derniers chiffres mis à disposition par l'Insee, 328 000 personnes, soit un habitant sur huit, vivent sous le seuil de pauvreté et gagnent moins de 1090 euros par mois. 

Selon les estimations d'Elisabeth Borne, la mesure pourrait se chiffrer à près d'un milliard d'euros pour l'État.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité