Handball : au bord de la faillite, les Panthères de Fleury les Aubrais ont 15 jours pour trouver 150 000 euros

Publié le
Écrit par Amélie Rigodanzo .

Mercredi 14 septembre, le club emblématique du Loiret, le Fleury-Loiret handball, a lancé un appel au secours lors d'une conférence de presse doublée d'un communiqué. Le club a annoncé avoir 15 jours pour trouver 150 000 euros sous peine de disparaitre.

C'est une saison extrêmement difficile qui s'annonce pour les panthères de Fleury. A leur relégation en deuxième division cette saison s'ajoute l'avenir incertain du club. Au cours d'une conférence de presse, sa présidente, Sabine Guillien-Heinrich a annoncé qu'il restait 15 jours au club pour réunir 150 000 euros sans quoi, ce dernier pourrait bien disparaitre.

"Quinze jours pour sauver 16 emplois et éviter les conséquences désastreuses qu’entraineraient les disparitions de la société et du centre de formation. (..) Quinze jours pour permettre aux Panthères de continuer à faire vibrer les foules et de donner au public des sueurs froides, parfois, du bonheur, souvent", alerte la présidente dans un communiqué, citant également tour à tour les conséquences pour les 250 licenciés, le pôle espoir féminin de la Ligue Centre-Val de Loire et la Féline Handball Académie.

Partenaires privés et publics ont déjà aidé le club cet été

Une situation critique pour laquelle le Fleury Loiret handball avait déjà tiré la sonnette d'alarme en juin dernier. L'association devait alors trouver 300 000 euros afin de respecter la première étape du plan d'apurement (NDLR: Opération de vérification des comptes d'une entreprise afin de s'assurer que tout est en règle) fixé par la commission nationale de contrôle et de gestion (CNCG), le gendarme de la fédération de handball.

150 000 euros ont pu être rassemblés durant l'été grâce aux soutiens supplémentaires des partenaires du club: 80 000 euros proviennent de partenariats privés supplémentaires et de l'abandon de créances fournisseurs. La région et le département du Loiret ont également versé 35 000 euros chacun de subventions exceptionnelles.

Un Prêt Garanti par l'Etat en partie responsable de la crise financière du club

Il reste donc au club à mettre la main sur 150 000 euros avant le 30 septembre 2022, date à laquelle le Fleury-Loiret handball doit fournir la version définitive de ses comptes annuels 2020-2022 au tribunal de commerce d'Orléans ainsi qu'au CNCG. Si le club n'y parvient pas, le tribunal pourrait décider de le placer en redressement ou en liquidation.

Le Fleury Loiret handball, champion de France en 2015 et club présent jusqu'à la saison dernière en première division, se retrouve dans le rouge à cause notamment d'un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) de 200 000 euros contracté durant la crise sanitaire pour compenser l'absence de recettes liées à la suspension des compétitions.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité