Le centre National de la Construction Paille, la maison Feuillette de Montargis, lance sa première formation longue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lacroix .

C'est la plus ancienne maison bâtie dans le monde avec ce procédé : ossature bois et isolation paille. Elle lance le 7 juin prochain, sa première formation longue. Six mois de cours et six de stage pour devenir Chargé énergie et bâtiment durables.

C‘est une grande première pour le Centre National de la Construction Paille de Montargis. Une première formation longue va se mettre en place le 7 juin prochain.

Grâce à un partenariat avec l’Asder, l’association savoyarde pour le développement des énergies renouvelables, 25 personnes vont pouvoir être formées dans notre région. "C’est un partenariat avec cette association, qui est propriétaire de cette formation, l’a faite certifier, mais eux ont tellement de demandes qu’ils sont obligés de refuser du monde" nous explique Stéphanie Ventre, responsable administrative et financière de la maison Feuillette.

Une formation supérieure certifiante   

À l’issue de la formation destinée à des demandeurs d’emplois, des reconversions professionnelles ou des employés en requalification, d’un niveau bac + 2, ou équivalent par la validation des acquis professionnels, les stagiaires deviendront chargé de mission ou de projet.  

Deux autres centres à Toulouse et en Mayenne ont également noué un partenariat de ce type. Enfin à Clermont-Ferrand, L’IRUP, une université propose ce cursus  en formation initiale cette fois. 

Ces formations sont très demandées aussi bien en entreprises qu’en collectivités locales et les emplois sont nombreux. Car c’est une filière d’expertise en bâtiments innovants. "Pour beaucoup, ils se dirigent vers des postes de chargés de mission énergie pour une collectivité ou un bailleur social, et même en association" nous assure Stéphanie Ventre.  

Il y a également des chargés de projets en étude bâtiment ou énergies renouvelables, ça peut être des postes de technico-commerciaux ou chargés d’affaires pour des fabricants de matériel, il y a beaucoup de débouchés possibles

Stéphanie Ventre

Une première formation hors les murs de la maison Feuillette

Cette première formation qui va débuter le 7 juin ne pourra malheureusement pas être assurée à la maison Feuillette. Sa directrice nous explique pourquoi : "le hangar qui devait être transformé en salles de cours, a été comme la maison, classé aux Monuments Historiques en 2020. Donc nous allons le rénover à l’identique pour accueillir des événements. Par contre un nouveau bâtiment va être construit dans une parcelle proche acquise il y a quelques années".

Il sera en bois et en paille. Il comportera deux salles de cours modulables et un vaste plateau technique pour la pratique. Les travaux qui vont débuter prochainement devraient être achevés pour la fin de l’année, sauf si les retards d’approvisionnement  qui frappent le bâtiment retardaient le chantier.  

C’est au château de Cepoy, qui abrite un tiers-lieu que se dérouleront les cours pour cette année inaugurale. Un partenariat a été signé pour la mise à disposition d’une salle de cours. "On va organiser beaucoup de visites de chantiers, puisque cette formation est sur le bâtiment, mais pas que, elle est aussi sur l’énergie .Donc on va faires des visites de plateaux techniques d’entreprises qui sont sur le photovoltaïque  par exemple, visiter des usines de biomasse, tout ce qui a trait au bois etc.".

Cette formation est prévue être reconduite tous les ans, car la demande en la matière va exploser entre les années 2030 et 2060, notamment avec la rénovation énergétique des bâtiments.

Si cette formation s’éloigne quelque peu de l’utilisation de la paille en matière de construction, celle-ci reste quand-même un des fondamentaux des formations dispensés. "On va continuer à faire des formations paille, qui sont des formations courtes, d’une semaine pour les professionnels, désireux de s’engager dans ce type de construction, ou pour des professionnels déjà pratiquant, et qui vont pouvoir devenir formateur à leur tour, pour les artisans, architectes, bureaux d’études qui vont vouloir mettre en œuvre la paille" nous assure Stéphanie Ventre.  

Un webinaire pour présenter la formation

Le 4 avril prochain, un webinaire est proposé de 12h 30 à 13h30. Au programme la présentation du CNCP, de la formation, des modalités d’inscription et de financement. Pour avoir de plus amples renseignements S’adresser à : formation@cncp-feuillette.fr ou au 09 81 01 88 30

L’histoire de la maison Feuillette devenu Centre National de la Construction Paille

En 2013 l’association CNCP-Feuillette est créée, après achat de la maison Feuillette, grâce à de nombreux financements participatifs.  

Cette maison, conçue par l’ingénieur Emile Feuillette au lendemain de la première guerre mondiale offre la particularité d’être la plus ancienne construite en ossature bois et remplissage paille connue jusqu’à aujourd’hui.

En fêtant son centenaire en 2020, elle est aussi devenue monument historique et comme telle protégée. Elle est destinée à promouvoir et valoriser le matériau paille dans la construction, être un centre de ressources, valoriser la recherche et le développement dans la construction de bâtiments écologiques, encourager l’écoconstruction, travailler en partenariat avec les autres acteurs œuvrant dans le domaine de l’écologie ou encore mettre en place des actions de formation.

Dès 2014, ses animateurs organisent les 17 èmes Rencontres Nationales de la construction paille. D’autres rencontres nationales ou européennes s’enchaîneront et des liens avec d’autres pays européens se tisseront ainsi que des projets autour du matériau paille.

Plus généralement l’écoconstruction, en se développant, donne toutes ses chances à ce matériau.  

En ligne de mire du CNCP, la mise en place de formations. Celle de chargé énergie et bâtiment durables répond à toutes les attentes des partenaires du centre en la matière. Et continue une histoire engagée il y a moins de dix ans, mais dont les résultats rejoignent les souhaits de départ.      

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité