Loiret : une intervention pour violences conjugales se transforme en saisie de stupéfiants

Appelés pour des faits de violences intra-familiales dans une maison de Cerdon dans le Loiret, les gendarmes tombent sur un stock important de cannabis, de cocaïne et d’ecstasy.
 
Les gendarmes de Sully-sur-Loire ont découvert des barrettes de cannabis, un gramme de cocaïne et 83 cachets d'ecstasy dans une maison à Cerdon (Loiret).
Les gendarmes de Sully-sur-Loire ont découvert des barrettes de cannabis, un gramme de cocaïne et 83 cachets d'ecstasy dans une maison à Cerdon (Loiret). © Pierre AUGROS/ MaxPPP
Le matin du samedi 07 novembre 2020, une habitante de Cerdon (Loiret) appelle en urgence les gendarmes de Sully-sur-Loire pour des faits de violences conjugales.

Sur place, les trois agents découvrent la présence d’un fusil à pompe chargé et décident de partir à la recherche d’autres armes éventuelles.

Des barettes de cannabis et un gramme de cocaïne

A leur grande surprise, ils découvrent des munitions de calibre 12 (utilisées pour les fusils de chasse ou les fusils de combat de l’armée) ainsi que du matériel pour maquiller des plaques d’immatriculation.

Mais surtout, des balances, des fleurs de cannabis séchées, près d’un gramme de cocaïne et de la résine de cannabis conditionnée en barrettes individuelles. 83 cachets d’ecstasy sont également trouvés entre les mains d’un parent du couple présent sur les lieux pour les séparer.

Les forces de l’ordre ont pour le moment écarté la piste du cartel de drogue et penchent davantage pour une petite échoppe locale. Saisie par le parquet de Montargis, l’enquête est en cours. Selon les gendarmes, la victime ne présente quant à elle aucune blessure visible.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire justice société drogue faits divers