• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Les meilleurs cyclistes du clergé dans le Loiret pour leur championnat de France

Des hommes d'église à vélo / © C. Krief, France 3 Centre Val de Loire
Des hommes d'église à vélo / © C. Krief, France 3 Centre Val de Loire

Une cinquantaine de cyclistes, prêtres, diacres, et religieuses, entre autres, se sont donnés rendez-vous à Saint-Père-sur-Loire pour cette compétition, qui est également un moment de rencontre et d'échange.

Par Christelle Chapiotin

La cinquantaine de concurrents engagée sur la 19ème édition du championnat de France cycliste du clergé, s'est retrouvée dans l'après-midi du 30 avril à Saint-Père-sur Loire, et ce n'est que ce mardi 1er mai qu'ils ont enfourché le vélo.

La compétition s'est déroule en deux temps, avec un contre-la-montre individuel le matin, sur 16 km, et une épreuve de course en ligne l'après-midi. 55 km à parcourir au départ de Sully-sur-Loire, commune voisine, sur un circuit de 4,6 km, à effectuer 12 fois.

Chose peu commune, entre les deux, les concurrents participent à une messe, l'église de Saint-Père a également été le cadre de l'assemblée générale de l'Association du Clergé Sportif.

L'assemblée générale de l'Association du Clergé Sportif s'est déroulée dans l'église de Saint-Père-sur-Loire / © C. Krief, France 3 Centre-Val de Loire
L'assemblée générale de l'Association du Clergé Sportif s'est déroulée dans l'église de Saint-Père-sur-Loire / © C. Krief, France 3 Centre-Val de Loire

Dans le peloton, quelques concurrents du cru, comme le père Robert Leroy, vainqueur à plusieurs reprises. Julien Bernier et Pierre-Dominique Lepais étaient allés à sa rencontre à quelques jours de l'échéance : 

Les meilleurs cyclistes du clergé dans le Loiret pour leur championnat de France

Robert Leroy s'est classé 9ème du contre-la-montre, et 10ème de l'épreuve en ligne. 

Bravo au père Silouane Deletraz, de la paroisse de Saint-Lubin du Perche, en Eure-et-Loir, qui s'est imposé sur le chrono.  L'après-midi, la course s'est jouée au sprint, et c'est le pasteur Mario Naccarato, ancien cycliste professionnel, qui s'est imposé.

Après avoir suivi le cortège de Jeanne d'Arc à Orléans, Monseigneur Jacques Blaquart, évêque de la ville, s'est rendu sur place pour la remise des récompenses.

Rendez-vous est d'ores et déjà pris en Bretagne pour la 20ème édition.






Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus