Handball : l'équipe de France des moins de 17 ans en stage à Montargis

L'équipe de France de handball des moins de 17 ans en stage à Montargis / © Francis Perrier, USM Montargis
L'équipe de France de handball des moins de 17 ans en stage à Montargis / © Francis Perrier, USM Montargis

18 joueurs et 6 encadrants de l'équipe de France des moins de 17 ans sont présents dans le Loiret pour un stage d'une semaine, ponctué par deux matches internationaux les 6 et 7 avril face à la Norvège. 

Par Christelle Chapiotin

Une lourde et belle mission a été confiée au club de l'USM Montargis Handball et à sa nouvelle équipe dirigeante : l'accueil de l'équipe de France des moins de 17 ans, en stage dans le Loiret durant toute la semaine. Au volant de son minibus, pour aller chercher les jeunes et les mener à l'entraînement, Francis Perrier, le président, a trouvé la bonne formule

C'est une saine complication. C'est à la fois beaucoup de travail, et un véritable plaisir d'accueillir l'équipe de France, ça n'a pas dû arriver souvent à Montargis.

Le club compte sur l'événement pour faire parler de lui et se faire connaître, avec l'organisation de deux matches internationaux. Le jeudi 5 avril, l'équipe de France sera rejointe par celle de Norvège, avec deux affrontements prévus les 6 et 7 avril, respectivement à 20h et 20h30.

Les rencontres, comme les entraînements, se déroulent au gymnase du Puiseaux, mis à disposition par la ville. 


Un régional parmi les Bleuets


Il s'agit du 3ème regroupement pour ces jeunes talents, nés en 2002 et 2003. Ces stages permettent à Pascal Person, l'entraîneur national, a ainsi l'occasion de disposer d'un peu de temps de bien évaluer cette nouvelle génération, dans laquelle figure peut-être les Karabatic de demain.
Léo Villain, 15 ans, 1m95, un beau potentiel / © C. Boullard, ligue du Centre-Val de Loire Handball
Léo Villain, 15 ans, 1m95, un beau potentiel / © C. Boullard, ligue du Centre-Val de Loire Handball

En Centre-Val de Loire, nous suivrons tout particulièrement l'évolution du gardien tricolore Léo Villain. Licencié au Saran Loiret Handball, il est également pensionnaire du pôle espoir de ligue basé à Chartres. Il a d'ailleurs pu bénéficier dernièrement des conseils de l'international français Daouda Karaboué, présent la semaine passée au pôle.

 Daouda Karaboué, international français, est passé au pôle espoir de ligue à Chartres fin mars. / © C. Boullard, ligue du Centre-Val de Loire Handball
Daouda Karaboué, international français, est passé au pôle espoir de ligue à Chartres fin mars. / © C. Boullard, ligue du Centre-Val de Loire Handball

Léo a longtemps été footballeur, il se consacre au handball depuis très peu de temps mais a déjà tapé dans l'oeil des cadres nationaux, affaire à suivre... 

Reportage de Julien Bernier et Alain Heudes, avec comme interlocuteurs :
  • Pascal Person, entraîneur national U17
  • Léo Villain, équipe de France des moins de 17 ans
  • Francis Perrier, président de l'union sportive Montargis Handball

 

Sur le même sujet

Musée Girodet à Montargis : un musée rénové (épisode 1/4)

Les + Lus