• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Une Montargoise à l’Euro de handball féminin

© FFH
© FFH

Ce jeudi, face à la Russie à Nancy, l’équipe de France féminine de handball entame la phase de poules du championnat d’Europe. La sélection française compte 18 joueuses dont une surprise majeure, la présence de Pauletta Foppa née et formée à Montargis (Loiret).
 

Par Alain Heudes

Elle n’a pas encore 18 ans (née le 22 décembre 2000) mais elle a déjà tout d’une grande aux yeux du sélectionneur Olivier Krumbholz.

Ce jeune talent se nomme Pauletta Foppa et fait partie des 18 joueuses retenues pour l’Euro 2018, organisé en France du 29 novembre au 16 décembre.
Pauletta est une Loirétaine née et élevée au handball Montargois dès le biberon. Elle a découvert la discipline au club de l’USM Montargis et a rapidement intégré les sélections départementales puis régionales.
En septembre 2014, elle entre logiquement au Pôle Espoirs Féminin de la Ligue Centre-Val de Loire à Orléans. Cette porte ouverte sur l’univers professionnel du handball lui permet de connaître ses premières émotions en bleu, au sein des équipes nationales jeunes.

En avril 2016, elle remporte le Championnat des Confédérations Méditerranéennes, au Monténégro, avec l'Équipe de France Cadettes. Pauletta y est élue meilleure joueuse, meilleure buteuse et meilleure pivot de la compétition.


L’année suivante elle est également élue meilleure pivot du championnat d’Europe U17 et fait plusieurs apparitions en LFH, la première division française, dans l’équipe du Fleury-Loiret Handball.

 

En juillet dernier elle a signé son premier contrat professionnel au Brest Bretagne HB et vient de brûler une nouvelle étape en rejoignant la grande équipe de France A, aux côtés de la capitaine Siraba Dembélé, originaire de Dreux (Eure-et-Loir) ou de son ancienne coéquipière au Fleury-Loiret Handball, Alexandra Lacrabère.

La France, championne du monde en 2017 en Allemagne, a clairement pour objectif de remporter cet Euro 2018 disputé dans l'hexagone. Il faudra d'abord faire bonne figure dans le tour préliminaire de qualification. La France a hérité du groupe B, où l'opposition sera relevée face à la Russie, à la Slovénie et au Monténégro.

 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus