• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : le forain du train fantôme et son employé condamnés

Dans l'affaire de l'accident du train fantôme à la fête foraine d'Orléans, le tribunal correctionnel a rendu son délibéré ce mardi. L'exploitant de l'attraction a été condamné à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis et à 17.000 euros d'amende et son employé à 12 mois de prison avec sursis

Par Elsa Cadier

Deux ans de prison, dont dix huit avec sursis


En début d'après-midi ce mardi, le tribunal correctionnel a rendu son délibéré. Le forain de 36 ans, exploitant du manège l'"Horror Show" sur lequel deux jeunes filles avaient eu un accident en 2014 a été condamné à deux ans de prison, dont dix huit mois avec sursis et à 17.000 euros d'amende pour blessures involontaires et travail dissimulé. 
L'employé qui travaillait non déclaré sur l'attraction a été condamné, lui à douze mois de prison avec sursis. 
En novembre dernier, le procureur de la République avait requis six mois de prison ferme et 30 000 euros d'amende à l'encontre de l'exploitant. 

Rappel des faits

Les faits remontent à mai 2014. Un wagon du train fantôme "Horror Show" dans lequel deux jeunes filles se trouvaient, a chuté dans le vide, à quatre mètres du sol, les blessant grièvement. Le forain et l'un de ses employés ont été appelés à comparaître le 28 novembre dernier devant le tribunal correctionnel d'Orléans.

Agées de 15 et 19 ans, les deux jeunes filles éjectées du manège avec le wagon, seraient tombées la tête la première. Souffrant de très graves lésions au niveau du crâne. Toutes les deux avaient été évacuées au Centre hospitalier d'Orléans (Loiret).
Selon plusieurs témoins, le wagon qui transportait les deux victimes se serait bloqué au premier étage de l'attraction, aurait ensuite été percuté à l'arrière par un deuxième wagon avant de dérailler et de chuter au sol.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un parcours sécurisé pour les jeunes migrants

Les + Lus