Accident à la fête foraine d'Orléans : deux hommes devant la justice ce mardi

Les faits remontent à mai 2014. Un wagon du train fantôme "Horror Show" dans lequel deux jeunes filles se trouvaient, a chuté dans le vide, à 4 mètres du sol, les blessant grièvement. Le forain et l'un de ses employés sont appelés à comparaître ce mardi devant le tribunal correctionnel d'Orléans.

Par Fabienne Marcel

Agées de 15 et 19 ans, les deux jeunes filles éjectées du manège avec le wagon, seraient tombées la tête la première. Souffrant de très graves lésions au niveau du crâne, toutes les deux avaient été évacuées au Centre hospitalier d'Orléans
Selon plusieurs témoins, le wagon qui transportait les deux victimes se serait bloqué au premier étage de l'attraction, aurait ensuite été percuté à l'arrière par un deuxième wagon avant de dérailler et de chuter au sol.

Deux hommes devant la justice


Deux hommes doivent répondre de cet accident, ce mardi devant le tribunal correctionnel d'Orléans. Le premier, un forain de 36 ans, a été mis en examen pour blessures involontaires et pour exécution d'un travail dissimulé.

Selon nos confrères du journal la République du Centre, le responsable du manège avait embauché deux personnes sans les déclarer. Elles étaient déguisées et leur rôle consistait à effrayer les passagers du train fantôme. L'une d'elles est renvoyée devant le tribunal pour non-assistance à personne en danger. On lui reproche de n'avoir rien tenté pour stopper le manège lorsque le wagon est sorti des rails, et de ne pas avoir davantage alerté les secours après l'accident. Des accusations que cet homme de 30 ans réfute en bloc, assurant qu'au moment des faits, il ne se trouvait pas dans le train fantôme.
La peine encourue est de cinq ans de prison et une amende de 75.000 euros. Le forain lui, est passible pour sa part, de trois ans de prison et d'une amende de 45.000 euros.





Sur le même sujet

Les + Lus