Accident mortel à Orléans : le conducteur qui avait pris la fuite a été retrouvé en Bretagne

Publié le

L'accident mortel entre une voiture en fuite, refusant d'obtempérer à un contrôle de police, et une dépanneuse avait eu lieu dans la nuit du 6 au 7 mai. Le conducteur incriminé qui s'était évaporé après son hospitalisation a été retrouvé lundi 30 mai à Saint-Brieuc.

Il est un peu plus de 4 heures du matin le 7 mai, lorsqu'une voiture entre en collision violente avec une dépanneuse au croisement de la rue du Faubourg Saint-Jean et de la rue de Vauquois dans le quartier Dunois à Orléans. Le passager de la voiture meurt sur le coup, et son conducteur et celui de la dépanneuse sont grièvement blessés. Les deux s'étaient vus prescrire 60 jours d'ITT.

Après son hospitalisation au CHR d'Orléans où il avait été admis, le conducteur de la voiture incriminée avait pris la fuite. Le parquet d'Orléans a ouvert mi-mai une information judiciaire pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires".

L'homme de 42 ans a été retrouvé, lundi 30 mai, à Saint-Brieuc (Côtes d'Armor), et, après avoir été présenté au juge des libertés et de la détention du tribunal judiciaire d’Orléans, il a été placé en détention et mis en examen pour homicide et blessures involontaires, ce mardi 31 mai.

L'accident a eu lieu après le refus d'obtempérer à un contrôle de police

A ces chefs d'accusation s'ajoutent un refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger d'autrui. Quelques minutes avant le fatal accident qui a coûté la vie au jeune passager de 31 ans, une brigade anti-criminalité du Loiret somme la voiture de s'arrêter. Refusant d'obtempérer, le conducteur accélère et termine sa course dans la tragique rencontre avec la dépanneuse.

Selon la procureure d'Orléans, le conducteur ne détiendrait pas de permis de conduire, et a aussi été mis en examen pour mise en circulation d’un véhicule terrestre à moteur sans assurance.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité