• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : l'Aquaparc de l'île Charlemagne fermé “en urgence” après un accident de baignade

L'Aquaparc sur l'île Charlemagne est fermée jusqu'à nouvel ordre. / © Nathanaël Lemaire / France 3 Centre-Val de Loire
L'Aquaparc sur l'île Charlemagne est fermée jusqu'à nouvel ordre. / © Nathanaël Lemaire / France 3 Centre-Val de Loire

Après l'accident de baignade du 7 juillet, la préfecture du Loiret a décidé de fermer provisoirement l'Aquaparc de l'île Charlemagne, à Saint-Jean-Le-Blanc, à côté d'Orléans. Une réouverture aura lieu en cas de recrutement.

Par Victor Lengronne

Il ne sera plus possible de se baigner sur l'île Charlemagne jusqu'à nouvel ordre. Plus d'une semaine après qu'un enfant de 5 ans a été découvert au fond de l'eau du parc aquatique et hospitalisé en urgence à l'hôpital d'Orléans-La Source le 7 juillet, le préfet du Loiret a décidé de fermer provisoirement l'Aquaparc, sur arrêté préfectoral, mardi 16 juillet.

Parallèlement à l'enquête de police dirigée par le procureur - l'enfant est toujours hospitalisé dans un état grave -, une enquête administrative a été ouverte pour "vérifier si la sécurité des usagers [pouvait] être remise en cause", selon Yolande Grobon, directrice départementale à la préfecture, déléguée à la jeunesse, au sport, à la vie associative et la cohésion sociale. Son rôle chaque été : veiller à ce que les mesures de sécurité et de baignade dans les points d'eau soient respectées, en accord avec le code du sport.

Un maître-nageur et un surveillant de baignade attendus

Lorsque le projet du Léo Parc Aventure, à Saint-Jean-Le-Blanc, près d'Orléans, s'est mis en place, les gérants se sont heurtés à un problème de recrutement : faute du nombre de maîtres-nageurs sauveteurs suffisants, le centre a demandé une dérogation à la préfecture pour recruter un surveillant de baignade. Une seule personne surveillait la zone aquatique au même moment depuis son ouverture, le 6 juillet. "L'espace baignade comportant des éléments gonflables, un seul surveillant ne pouvait pas voir l'intégralité de la zone, où il y avait des angles morts", poursuit Yolande Grobon.

La fermeture, pour l'instant provisoire, sera levée à deux conditions, énoncées par la directrice départementale déléguée : "le recrutement du personnel nécessaire : un maître-nageur sauveteur et un surveillant de baignade supplémentaires et la réalisation d'exercices de secours pour l'ensemble des employés".

Les deux autres activités du parc, l'accrobranche et le paintball, restent ouvertes sur l'île Charlemagne.
 
L'arrêté préfectoral de la fermeture de l'Aquaparc. / © Nathanaël Lemaire / France 3 Centre-Val de Loire
L'arrêté préfectoral de la fermeture de l'Aquaparc. / © Nathanaël Lemaire / France 3 Centre-Val de Loire
 

 

Sur le même sujet

Le doublement du pont de Jargeau fait toujours débat

Les + Lus