Assises du Loiret : un ressortissant géorgien condamné à 15 ans de réclusion

© Eléonore Dougnac
© Eléonore Dougnac

Un ressortissant géorgien accusé du meurtre d'un de ses compatriotes sur l'île Charlemage en 2014 a écopé de 15 ans de réclusion. L'homme a a continué à nier les faits durant les trois jours d'audience. 

Par Ch.L

La sanction de Tamaz Machabeli a été assortie d'une interdiction définitive de séjour sur le territoire français. La cour d'assises du Loiret a infligé quatre ans de prison à sa soeur, Elena Machabeli pour subordination de témoin. Elle est actuellement réfugiée en Russie.

Réglement de comptes
Le 29 novembre 2014, sur l'Ile Charlemagne à Orléans, deux bandes de ressortissants géorgiens s'affrontent. Selon les témoingnages recueillis, la victime Temur Gubievi, 37 ans, vient laver son honneur après avoir été insulté la veille au téléphone par Tamaz Machabeli. Les Géorgiens viennent spécialement de Tours pour corriger leur congénère. Mais l'altercation tourne mal et Temur Gubievi reçoit une balle mortelle. Le crime est attribué à Tamaz Machabeli.

Le témoin du meurtre Giorgi Gubievi, cousin de la victime, subit alors des pressions pour revenir sur son témoignage. La soeur de Tamaz Machabeli menace de tuer son enfant âgé de quelques mois. C'est un homme terrorisé et mutique qui témoigne à la barre de la Cour d'assises du Loiret. 

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus