Astronomie : le 11 novembre, observez la planète Mercure depuis le Centre Sciences d'Orléans

Mercure photographiée par la mission Messenger en 2008, quatre ans après son lancement. Le 30 avril 2015, la sonde a achevé sa mission en s'écrasant à la surface. / © NASA
Mercure photographiée par la mission Messenger en 2008, quatre ans après son lancement. Le 30 avril 2015, la sonde a achevé sa mission en s'écrasant à la surface. / © NASA

Le Soleil, la Terre et Mercure seront alignés pendant quelques heures lundi 11 novembre. La minuscule planète ne sera cependant observable que via des instruments, comme ceux proposés par l'association Astro centre Orléans, qui a prévu une animation.

Par Bertrand Mallen

Le soleil a rendez-vous avec... Mercure, ce lundi 11 novembre. de 13h35 jusqu'au coucher de l'astre du jour, prévu pour 17h15, la petite planète effectuera un transit qui la placera entre notre étoile et la Terre. Le phénomène, qui a lieu 13 ou 14 fois par siècle, ne sera cependant observable que via des instruments spéciaux équipés de filtres. En effet, "toutes les personnes tentées de regarder le soleil sans protection" s'exposent à des "risques de perte ou de détérioration grave de la vue", avertit l'association Astro Centre, basée à Orléans.

 

Un grain de sable dans l'univers

Plus petite planète du système solaire, Mercure est également la plus proche du soleil, dont elle fait le tour en 88 jours terrestres. A sa surface, la température peut varier de -180°C la nuit à 427°C sur la face exposée à la fournaise. C'est pourquoi, même à travers les instruments d'observation, le transit de Mercure prendra la forme d'un petit point noir traversant l'énorme disque solaire. La première observation de ce transit revient d'ailleurs à un Français, le mathématicien, théologien et astronome Pierre Gassendi, le 7 novembre 1631.
 

 

Prochain passage le 7 novembre 2032

Pour l'occasion, plusieurs structures et association, dont Astro Centre, se mobilisent afin de permettre aux curieux et aux passionnés d'observer le phénomène. A Orléans, le site de Centre Sciences sera ouvert gratuitement dès 13h15. Trois téléscopes équipés de filtres, fournis par les amateurs de l'association, seront accessibles au cours de l'après-midi.

En cas de mauvais temps, comme cela est fort possible, l'association a prévu une animation en salle, maquette à l'appui, afin de ne pas laisser les astronomes amateurs sur leur faim. 

Si toutefois vous parvenez à assister au transit de Mercure, profitez-en, car le prochain n'est pas attendu avant le 13 novembre 2032. Pour passer le temps d'ici-là, il reste possible de suivre la mission européenne d'exploration de Mercure, baptisée Bepi Colombo, sur les réseaux sociaux et le site de l'ESA.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus