Basket : Sekou Doumbouya rejoint Roanne en Betclic Elite jusqu'à la fin de la saison

Sekou Doumbouya était l'un des plus grands espoirs du basket français en 2019. Classé 15e à la draft NBA la même année, l'originaire de Fleury-les-Aubrais dans le Loiret s'est engagé à Roanne pour relancer sa carrière, en perte de vitesse.

Un phénomène. Lorsque Sekou Doumbouya a quitté la France en 2019 pour la NBA, il était promis à un brillant avenir. Après des débuts en Pro B à seulement 15 ans à Poitiers, il avait ensuite découvert l'élite à Limoges à 17 ans. Un an plus tard, il avait décidé de s'envoler outre Atlantique pour fouler les parquets de NBA à 18 ans.  

96 matchs en NBA

Après deux saisons chez les Detroit Pistons entre 2019 et 2021, puis une saison chez les Lakers de Los Angeles en 2022, l'ailier fort français de 2,05 mètres, avait été déclassé en G-League la saison suivante (en 2022-2023), pour finalement revenir en Europe cette saison.  

Près d'un an sans match officiel

Son dernier match remonte au 2 mars 2023, avec les Delaware Blue Coats en G-League. Début février, Sekou Doumbouya s'entraînait avec le club espagnol de Palencia, dernier de D1, qui ne l'a pas conservé. À la recherche d'un nouvel ailier-fort pour remplacer Jalen Jones blessé, les dirigeants de Roanne ont alors mis à l'essai le Français de 23 ans depuis le début de semaine. Un essai concluant puisqu'il a signé un contrat jusqu'à la fin de saison ce vendredi 23 février. 

"Il n’a pas perdu ses qualités en un an"

"Je suis très content d’être à Roanne. J’aime l’atmosphère qui règne ici avec le groupe, et j’ai ressenti une bonne alchimie avec le coach depuis mon arrivée. Je suis surtout très content de pouvoir rejouer et d’apporter mon aide à l’équipe", a réagi le joueur français sur le site internet du club.

"Il manque certes de rythme, mais il est arrivé dans une forme physique tout à fait correcte et n’a pas perdu ses qualités en un an", expliquait son nouvel entraîneur Jean-Denys Choulet. 

Avant-dernier de Betclic Elite (17e), un grand défi attend Sekou Doumbouya et ses coéquipiers pour se maintenir. Il fera d'ailleurs ses débuts ce samedi 24 févier contre Saint-Quentin en match amical avant son premier match de championnat le samedi 2 mars contre Strasbourg.