Coronavirus : des “concerts confinés” retransmis sur les réseaux sociaux en Centre-Val de Loire

Des "concerts confinés", mais partagés. / © Captures Facebook Pour Info à Orléans / Djums Djums
Des "concerts confinés", mais partagés. / © Captures Facebook Pour Info à Orléans / Djums Djums

Depuis le 17 mars à midi, le confinement est de rigueur pour limiter l'impact de l'épidémie de coronavirus. Des musiciens de la région ont trouvé comment passer le temps : ils partagent leurs "concerts confinés" avec les internautes. Car c'est bien connu, la musique adoucit les moeurs. 

Par Léa Bouquet

Vous aviez peut-être prévu d'aller voir Maître Gims ou encore Patrick Bruel en concert au Zénith d'Orléans. Vous comptiez peut-être vous déhancher lors du Printemps de Bourges avec votre bande d'amis au grand complat ou encore vous éclater sur du Dadju à Tours. Malheureusement, il faudra être encore patient...
L'épidémie de coronavirus, et les mesures prises par le gouvernement pour l'évincer, ont chamboulé le planning des événements musicaux, laissant les plus mélomanes d'entre nous dans une profonde tristesse.

Pour continuer de faire vivre la musique, des artistes de la région Centre-Val de Loire ont trouvé la parade : organiser un concert retransmis sur les réseaux sociaux à partir de leur salon. 

"Corona, c'est aussi un titre inoubliable"

A Orléans, on préfère prendre le confinement avec humour : un musicien du nom d'Olivier a offert aux internautes une reprise de la célèbre chanson "The rythm of the night" du groupe... Corona ! Un petit clin d'oeil et surtout un bon coup de boost pour aborder cette nouvelle journée à la maison. 

Egalement d'Orléans, le DJ Franck Lemaire s'est mis derrière les platines pendant plus d'une heure, ce mercredi 18 mars, pour "ambiancer" les noctambules en manque de discothèques. Vous reprenez avec nous ? "Ohé, ohé, capitaine abandonné !"

Un medley à Tours pour "les voisins et le personnel de santé"

Le groupe Djums Djums, originaire de Tours, a partagé un "medley confiné", en direct sur sa page Facebook : "Makeba" de Jain, "Une seule vie" de Gérald de Palmas ou encore "Bella" de Maître Gims ont retenti aux fenêtres. Par cette initiative, le binôme a affirmé vouloir "montrer (son) soutien aux voisins et au personnel de santé". Ce qui n'a apparemment pas été interprété de la même façon par tout le monde.

A la fin de la vidéo, la chanteuse affirme que la police l'a rappelée à l'ordre pour tapage nocturne, après plusieurs plaintes des voisins. Alors, soutien oui, mais respectons aussi la tranquillité de chacun !

Des chants religieux sur Facebook

Sur la page Facebook de la Paroisse Saint-Laurent à Orléans, les messes, les prières et bien sûr les chants sont filmés en direct. Une première pour cette église, peu habituée aux retransmissions en live jusqu'à présent.

Et sinon ?

Depuis quelques jours, les groupes de soutien publics fleurissent sur Facebook, à l'image du groupe "Les 10 minutes du peuple".

Cette page, qui rassemble à cette heure plus de 485 000 membres partout en France, propose aux personnes confinées d'ouvrir les fenêtres tous les soirs à 19h30 pendant dix minutes pour chanter et danser sur un même titre au choix. Et d'ailleurs, que pensez-vous de la chanson de Corona ?
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus