Coronavirus : un site militaire du Loiret en 1ère ligne pour approvisionner l'hôpital de campagne de Mulhouse

Des convois du Loiret sont en route pour Mulhouse. / © Capture vidéo Twitter Florence Parly
Des convois du Loiret sont en route pour Mulhouse. / © Capture vidéo Twitter Florence Parly

Les militaires du site de Chanteau, près d'Orléans, sont mobilisés dans la lutte contre le coronavirus. Un convoi de camions est parti ce vendredi 20 mars pour acheminer du matériel médical à Mulhouse, où la construction d'un hôpital militaire de campagne est actuellement en cours. 

Par Léa Bouquet

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé ce vendredi 20 mars sur Twitter que "l'EMR (Élément Militaire de Réanimation) est route vers Mulhouse."
 

Le convoi de camions a quitté le site militaire de Chanteau, dans le Loiret, ce matin-même. 
 

Ces véhicules doivent acheminer du matériel médical vers Mulhouse, où un hôpital de campagne est en cours de construction pour accueillir les malades du coronavirus. 

"L'installation de l'hôpital de campagne commencera ce week-end", avait déjà affirmé la ministre jeudi 19 mars au soir, toujours sur Twitter. Deux jours auparavant, elle précisait que "30 lits de réanimation" seraient installés sur place pour soigner les malades gravement atteints du Covid-19.
 


Préparation des convois au départ de Chanteau

Dès jeudi soir aussi, Florence Parly a partagé une vidéo du site de Chanteau, sur laquelle on voit des militaires préparer des chargements pour le déploiement de l'élément militaire de réanimation (EMR). Selon le ministère des Armées, les militaires loirétains sont chargés uniquement du transport du matériel de santé vers Mulhouse. Ils ne participeront pas aux opérations une fois sur place. 
 

C'est le régiment médical de La Valbonne dans l'Ain qui a la responsabilité de préparer et de déployer les structures mobiles installées à proximité de l'hôpital de Mulhouse.
 

Connaissez-vous la base militaire de Chanteau ?

Le camp militaire d'Orléans-Chanteau est situé à une dizaine de kilomètres au nord d'Orléans. C'est ici que se trouve la Direction des approvisionnements en produits de santé des armées (DAPSA) chargée notamment du ravitaillement sanitaire, des hôpitaux d'instruction et des centres médicaux des armées.

Ce centre regroupe l'Établissement central des matériels du Service de santé des armées, qui assure la maintenance et le transport du matériel sanitaire en métropole et la Pharmacie centrale des armées qui produit et stocke des médicaments pour les civils et les militaires, notamment pour parer aux urgences sanitaires.

Leur autre mission actuellement est de délivrer 5 millions de masques, notamment pour les personnes les plus exposées au coronavirus.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus