Enedis Centre-Val de Loire a piloté à distance le réseau électrique du Nord-Pas de Calais, une première en France

Le 24 mars dernier, Enedis Centre-Val de Loire a pris la main sur le réseau électrique du Nord-Pas-de-Calais. L’objectif : s’assurer qu’il est en mesure de remplir sa mission de service public, même en période de crise sanitaire, et à plusieurs centaines de kilomètres de distance.
En Centre-Val de Loire, le distributeur d'électrice Enedis a piloté à distance les réseaux du Nord-Pas-de-Calais qui alimentent 5 millions d'habitants.
En Centre-Val de Loire, le distributeur d'électrice Enedis a piloté à distance les réseaux du Nord-Pas-de-Calais qui alimentent 5 millions d'habitants. © Lionel Vadam / MaxPPP
Enedis l’assure : c’est une première en France. Le 24 mars dernier, le réseau électrique du Nord-Pas-de-Calais a été piloté depuis la direction régionale d’Enedis en Centre-Val de Loire, à Orléans. Le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, qui poursuit sa mission de service public depuis bientôt trois semaines, parle d’un “exploit technique”. 

En cas de dysfonctionnement humain ou matériel, le réseau électrique d’une région s’appuie normalement sur le soutien de l’agence régionale la plus proche. Ce qui a été expérimenté dans le cadre de la crise Covid-19, “c’est la possibilité de prendre la main sur un réseau d’une région beaucoup plus distante qui alimente 5 millions de clients”, précise Arnaud Hochart, directeur territorial d'Enedis pour le département du Loiret.
   

“Pallier la défaillance potentielle de personnels”

L’objectif de cette expérimentation : assurer la distribution d’électricité en toutes situations, et à plusieurs centaines de kilomètres de distance. Le pilotage des réseaux à distance permettrait ainsi de “pallier la défaillance potentielle de personnels sur un site spécifique de Enedis dans le cas où la contagion serait plus importante qu’ailleurs”, ajoute Arnaud Hochart. Pour rappel, le Nord-Pas-de-Calais est l’un des territoires les plus touchés par le coronavirus Covid-19, où le pic de l’épidémie est attendu pour la fin de semaine.
 
Les directions régionales d’Enedis, comme celle d’Orléans, sont des tours de contrôle équipées d'écrans permettant de localiser et d’isoler les incidents au coeur du réseau. Le directeur territorial du Loiret donne un exemple :“Si un arbre tombe sur une ligne électrique, nous sommes en mesure d’agir le plus rapidement possible pour rétablir l’électricité”. En Centre-Val de Loire, près de 200 techniciens de l’entreprise sont mobilisés pour réparer les pannes sur le terrain en pleine épidémie.
 
Un numéro d’appel pour les urgences
Enedis souhaite rappeler que, même pendant la crise sanitaire, ses techniciens interviennent pour assurer la conduite et le dépannage du réseau 7j/7 et 24h/24 ainsi que  les urgences vitales et la continuité d’alimentation des sites sensibles comme les hôpitaux ou encore le secteur de la distribution alimentaire. “Si nous sommes en activité réduite, nous continuons à dépanner nos clients, que vous soyez un particulier ou une entreprise”, clarifie Arnaud Hochart, directeur territorial d'Enedis pour le département du Loiret.

Pour toute intervention urgente, les centres d’appels clientèle sont disponibles au 09 726 750 suivi du numéro du département. Certaines interventions peuvent être réalisées à distance avec le compteur Linky.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie covid-19 santé société