Fautes de dons, l'Établissement Français du Sang alerte et appelle à la solidarité

Les réserves en produits sanguins au niveau régional et national se sont affaiblies ces dernières semaines.

"En cette fin d'année, la mobilisation des donneurs est plus que jamais nécessaire", alerte l'Établissement Français du Sang. Les chiffres du Covid augmentent et les virus hivernaux sévissent en impactant fortement les réserves de globules rouges. 

Ce 12 décembre 2022, moins de 85 000 poches de sang sont disponibles dans l'hexagone, alors qu'il en faudrait plus de 100 000 pour répondre aux besoins des patients dans cette période hivernale. "Les épidémies de grippe et de Covid-19 touchent fortement les donneurs, qui sont alors contre-indiqués temporairement au don", précise le communiqué de presse de l'EFS. Ces épidémies peuvent contraindre à annuler ou réduire des collectes.

"Retrouver un niveau de réserve suffisant"

Hervé Meinrad, Directeur de la Collecte et de la Production à l’Établissement français du sang (EFS) précise que « la collecte ne s’arrêtera pas pendant les fêtes, nos lieux de dons seront ouverts et il est impératif que la fréquentation s’améliore afin de retrouver un niveau de réserve suffisant ».

L'EFS entend répondre aux besoins de ses patients, même pendant les fêtes. 10 000 dons quotidiens sont nécessaires pour répondre aux besoins de patients en attente d'une transfusion sanguine.

Pour rappel, pour donner son sang, il faut respecter quelques conditions : être âgé de 18 à 70 ans, peser au minimum 50kg et se munir d'un justificatif d'identité. Pour faire un don, vous pouvez vous rendre sur dondesang.efs.sante.fr ou l’application Don de sang.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité