Cet article date de plus de 3 ans

Femme poignardée à Orléans : le meurtrier présumé a été mis en examen pour assassinat

L'homme soupçonné d'avoir tué une femme de 31 ans de 20 coups de couteau samedi à Orléans a été mis en examen pour "assassinat en récidive légale." La victime était mère de trois enfants

Le meurtrier présumé mis en en examen pour assassinat

Samedi 26 mai, une femme de 31 ans, mère de trois enfants, a été poignardée de 20 coups de couteau, à Orléans. Lucie présentait des plaies au niveau du cou et du thorax et n’a pas survécu à ses blessures. L'homme, Malik Sow a été mis en examen pour "assassinat en récidive légale." La victime était mère de trois enfants.

Selon le procureur de la République, Nicolas Bessone : les résultats de l'autopsie démontrent un certain acharnement puisque on a vingt coups de couteau porté dans les parties vitales au niveau du cou et du thorax de la victime.


 

 

Le meurtrier présumé de la femme poignardée a déjà tué dans le passé

L'enquête a révélé que les deux personnes étaient en couple il y a 16 ans. Lucie avait déjà été témoin d'un meurtre perpétré par Malik. En 2004, il avait été condamné à vingt ans de réclusion. Malik avait bénéficié d'un régime de semi-liberté en 2012 et avait repris contact avec la jeune femme en 2017. 

 


Une marche blanche jeudi 31 mai

Ce jeudi prochain 31 mai, un rassemblement aura lieu au pied de l’immeuble où demeurait Lucie à partir de 17h00. Une marche silencieuse partira alors de l'immeuble jusqu’à la préfecture d’Orléans. 

#PasUnedePlus 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société