• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Football : l'Orléanais Florian Thauvin forfait pour le match Russie-France

Florian Thauvin (à gauche) avec Blaise Matuidi durant un entraînement de l'équipe de France à Clairefontaine. / © FRANCK FIFE / AFP
Florian Thauvin (à gauche) avec Blaise Matuidi durant un entraînement de l'équipe de France à Clairefontaine. / © FRANCK FIFE / AFP

Le joueur de l'Olympique de Marseille originaire du Loiret est blessé aux ischio-jambiers.

Par France 3 Centre-Val de Loire avec AFP

Il devait profiter de cette fenêtre internationale pour se montrer et convaincre son sélectionneur de l'intégrer au groupe France pour le Mondial 2018 en Russie. Mais touché aux ischio-jambiers, Florian Thauvin a déclaré forfait pour le Russie-France de mardi. Une blessure qui compromet fortement ses chances d'être appelé en mai.

Le footballeur de 25 ans, auteur de sa meilleure saison en Ligue 1 (16 buts, 10 passes décisives), n'a pas le même rayonnement en Bleu. Il ne totalise que trois sélections, trois bouts de matches amicaux contre le Paraguay, le pays de Galles et la Colombie, sans jamais avoir le temps de se mettre en lumière.


Or après la défaite surprise contre la Colombie (3-2), le 23 mars dernier au Stade de France, Didier Deschamps avait prévu de faire tourner son effectif face à la Russie, plus faible opposition, ce mardi 27 mars à Saint-Pétersbourg. Cela aurait pu donner une occasion à 'Flotov' de s'illustrer davantage, mais cette "lésion musculaire des ischio-jambiers gauche", annoncée aujourd'hui, lundi 26 mars, par la Fédération française (FFF), le prive de cette opportunité.

Forte concurrence

Le natif d'Orléans n'aura donc pas bousculé ses talentueux concurrents sur l'aile droite de l'équipe de France, le Parisien Kylian Mbappé ou le Barcelonais Ousmane Dembélé. Et comme le Russie-France de mardi est le dernier match disputé par les Bleus avant que Didier Deschamps n'annonce sa liste des joueurs convoqués pour le Mondial 2018, le 15 mai, son horizon Bleu s'obscurcit. "Il reste toujours du chemin d'une liste à une autre, il peut encore se passer beaucoup de choses et il ne faut surtout pas s'enflammer", avait-il d'ailleurs averti mi-mars à l'annonce de sa convocation.

Petit espoir malgré tout pour l'ailier gaucher: il n'a "pas le même profil" que Mbappé et Dembélé, excellents dribbleurs, dixit Didier Deschamps. De plus, après avoir été impopulaire au Vélodrome, il est devenu l'un des chouchous de l'exigeant public marseillais. "Il mérite l'empathie qu'il reçoit en ce moment, même si sa carrière n'a pas toujours été facile ici, tout le monde l'aime", estimait récemment Rudi Garcia.

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus