Grève des contrôleurs SNCF : quels trains sont impactés le 3 décembre en Centre-Val de Loire ?

Publié le
Écrit par Romain Bizeul .

Le mouvement social des contrôleurs SNCF se poursuit jusqu'au 5 décembre 2022. S'il impacte les lignes nationales, les trains régionaux sont également concernés en Centre-Val de Loire. Le point sur les prévisions du samedi 3 décembre 2022.

Débutée le 2 décembre, la grève des contrôleurs SNCF continue jusqu’au 5 décembre à 8 heures. Alors que les négociations annuelles viennent de débuter au sein de l’entreprise ferroviaire, les chefs de bord réclament une meilleure reconnaissance de leur statut.

Un mouvement très suivi partout en France puisqu’il paralyse 60 % des TGV et Intercités de l’hexagone entre le 2 et le 5 décembre. "Au total, on est plus de 80 % à être en grève et plus de 90 % sur le TGV, c’est du jamais-vu", assure Nicolas Limon, du Collectif national des agents du service commercial trains auprès de l’AFP. Le mouvement pourrait être reconduit au cours du mois de décembre.

Si les lignes nationales sont les plus touchées, la grève a aussi des conséquences sur les trains régionaux en Centre-Val de Loire. Mais selon Rémi Train, la majorité des trains devrait circuler le samedi 3 décembre 2022.

La moitié des trains du Mans en direction de Tours impactés

Sur la ligne Tours-Le Mans, l’impact du mouvement social des contrôleurs est variable. En direction du Mans seul le train de 18h29 est supprimé. Dans l’autre sens, le train 12h51 ne partira pas non plus. Les deux trains qui relient Le Mans à Château-du-Loir sont également supprimés (12h07 et 19h16). Une alternative en car est cependant mise en place par Rémi Train à 18h40.

Deux trains en destination de Bourges supprimés 

Il sera plus difficile de relier Vierzon à Bourges ce samedi 3 décembre. Le train de 10h27 est supprimé tout comme celui partant d’Orléans à 7h12. Le reste de la liaison Orléans-Nevers et Tours-Nevers circulera comme d’habitude.

La ligne Limoges-Orléans presque à la normale

Sur la ligne Limoges-Orléans, où s’effectuent les liaisons entre Argenton-sur-Creuse et Orléans ainsi que Châteauroux et Orléans, le mouvement social n’aura presque pas d’effet. Seuls les arrêts en gare de Reuilly sont supprimés pour 3 trains : celui au départ d’Argenton-sur-Creuse à 9h18 mais également ceux au départ de Châteauroux à 12h35 et 17h32.

Sur son compte Twitter, Rémi Train Centre-Val de Loire annonce par ailleurs la suppression du train entre Chartres et Châteaudun de 18h12. Celui-ci est remplacé par un car. Pour le reste, la circulation des trains régionaux devrait se dérouler comme habituellement le 3 décembre 2022. Mais le mouvement de grève continue jusqu’au 5 décembre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité