Inondations : les naufragés de l'A10

400 personnes, piègées sur l'autoroute A10, ont dû être secourues mardi soir. Il a fallu l'intervention de l'armée pour les récupérer. Pour la plupart, ils ont été accueillis par la mairie d'Orléans au Palais des Sports et dans un gymnase à Saran pour y passer la nuit. 

Il était 23 heures mardi quand les douze camions de l'armée sont arrivés au gymnase de Saran et au palais des sports d'Orléans. A leur bord, près de 400 naufragés de l'autoroute A10. Fatigués mais surtout en colère contre Vinci Autoroute qui les a laissés seuls sans information, sans ravitaillement parfois pendant plus de 10 heures. 

A leur arrivée, les automobilistes ont été immédiatement pris en charge et ont trouvé de quoi se restaurer et trouver un peu de réconfort, après avoir été bloqués dans leur véhicule. Pour beaucoup, exténués, le seul objectif était essayer de dormir, trouver le repos. La fin d'un calvaire où il a bien fallu prendre son mal en patience.  

►video : reportage à Saran et Orléans par M.Demazure et B.Savart

400 personnes, piègées sur l'autoroute A10 ont dû être secourues mardi soir. Il a fallu l'intervention de l'armée pour les récupérer. Pour la plupart, ils ont été accueillis par la mairie d'Orléans au Palais des Sports et dans un gymnase à Saran pour y passer la nuit.


 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité