Justice : cinq prévenus condamnés et un relaxé après les émeutes de la métropole d'Orléans

Le vendredi 15 décembre, six hommes comparaissaient devant le tribunal correctionnel d'Orléans pour des vols et des dégradations commis fin juin à Fleury-les-Aubrais et Saran dans le Loiret.

À la fin du mois de juin, la mort du jeune Nahel tué par un tir policier après un refus d'obtempérer, avait grandement fait réagir partout en France. Plusieurs émeutes et incidents avaient été signalés. Dans le Loiret, outre Montargis, des émeutes avaient aussi éclaté en banlieue d'Orléans à Fleury-les-Aubrais et Saran. 

Un bureau de police et un magasin de moto saccagés

Il est impossible de relever le nombre exact de personnes dans les rues le 29 juin dernier. Mais six jeunes ont été jugés devant le tribunal correctionnel d'Orléans pour avoir saccagé un bureau de police et un magasin de moto KTM à Saran. 

Le Parquet s'est appuyé sur plusieurs vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux. Des images sur lesquelles on pouvait voir des jeunes s'en prendre à un bureau de tabac, sans succès, puis à un bureau de police. Sur les six prévenus âgés de 19 à 24 ans, trois reconnaissent avoir été présents, les trois autres contestent leur participation aux faits. 

Jusqu'à trois ans de prison ferme

Au final, le tribunal d'Orléans a condamné cinq des six prévenus à des peines allant de 2 ans avec sursis à trois ans de prison ferme. Quatre d'entre eux sont maintenus en détention. L'un des prévenus a été relaxé. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité