L'homme d'affaire Claude Fousse devant le tribunal correctionnel d'Orléans

L'homme d'affaire Orléanais Claude Fousse, dont les sociétés sont spécialisées dans la construction de maisons individuelles, les résidences de services et la promotion immobilière est jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le patron de CTVL et homme d'affaire Claude Fousse est jugé ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel d'Orléans. Il devra juger quatre dossiers différents ce mardi après-midi, impliquant Claude Fousse ou des dirigeants de sociétés lui appartenant (dont son fils, Jérôme). On lui reproche d'avoir exigé un acompte sur des travaux qui n'étaient pas encore réalisés dans des maisons en construction, à Baule (Loiret) notamment, en 2014.

Ces affaires ne sont pas liées à la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal de commerce en mai dernier de six sociétés. Le tribunal avait alors rejeté l'offre de rachat de la société CTVL, constructrice de maisons individuelles et filiale du groupe orléanais Fousse, mettant en liquidation judiciaire la branche construction du groupe. 

Le groupe Fousse, présent dans la maison individuelle, mais aussi constructeur de résidences services et promoteur immobilier depuis près de cinquante ans, compte au total une centaine de société et emploie 300 personnes.