Le maire d'Orléans Serge Grouard retire sa candidature à la présidence des Républicains faute de parrainages suffisants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Nedjar

Ce dimanche 30 octobre, Serge Grouard a fait part de sa décision de quitter la course à la présidence du parti Les Républicains. Le maire d'Orléans n'a pas réussi à recueillir assez de parrainages parlementaires pour arriver au bout de sa candidature.

C'est désormais officiel : Serge Grouard annonce ce dimanche 30 octobre qu'il ne briguera plus la présidence du parti Les Républicains. Le maire d'Orléans et président de la métropole n'a pas réussi à réunir les parrainages parlementaires suffisants. La date butoir pour réunir ces soutiens était fixée au 2 novembre. 

Je retire ma candidature à la présidence des Républicains. Je le regrette parce que cet état de fait prive notre parti politique de l’urgent et impérieux débat sur sa ligne politique.

Serge Grouard, maire LR d'Orléans

Dans un communiqué publié ce dimanche, le maire d'Orléans déplore : "je suis le seul candidat à avoir plaidé sans relâche pour un pacte de gouvernement avec le Président de la République et sa majorité afin d’éviter à notre pays une crise politique majeure qu’il ne supporterait pas''.

Invité quelques jours plus tôt dans l'émission "Dimanche en Politique" de France 3 Centre-Val-de-Loire, Serge Grouard évoquait déjà ses difficultés à recueillir les soutiens nécessaires à sa candidature.

Il reste désormais 3 candidats à la succession de Christian Jacob, président du parti Les Républicains : 

  • Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes
  • Bruno Retailleau, à la tête des sénateurs LR
  • Aurélien Pradié, secrétaire général LR

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité