Féminicide dans le Loiret : un homme de 46 ans soupçonné d'avoir tué sa compagne d'un coup de fusil

L'homme s'est présenté aux gendarmes deux jours après la mort de sa femme. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
L'homme s'est présenté aux gendarmes deux jours après la mort de sa femme. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Un habitant d'Aulnay-la-Rivière, dans le Loiret, a été déféré ce 3 septembre au palais de justice d'Orléans. Il est soupçonné du meurtre de sa femme en début de semaine, d'un coup de fusil.

Par Bertrand Mallen

Il a affirmé qu'il s'agissait d'un accident lors du nettoyage de son fusil, mais les gendarmes, eux, ont relevé "un certain nombre d'éléments" qui pourraient démentir cette thèse, d'après le parquet. Un homme de 46 ans originaire du Pithiverais s'est présenté à eux en début de semaine, en expliquant avoir tiré accidentellement sur sa femme de 53 ans au domicile conjugal. Il est ensuite resté deux jours près de son corps.
 

Mis en examen pour "homicide volontaire su conjoint"

L'homme, sans antécédent judiciaire, a été placé en détention ce 3 septembre au soir et mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint", poursuit le procureur de la République. Si la thèse de l'homicide volontaire se confirmait, il s'agirait du 114e féminicide depuis le début de l'année. Le débat devrait avoir lieu le 8 octobre, le suspect ayant demandé un délai pour préparer sa défense.
 
 

Sur le même sujet

La station de radioastronomie de Nancay (Cher)

Les + Lus