Météo : quel temps fera-t-il à Noël ?

En à peine 48h, le Centre-Val de Loire a connu des montagnes russes de températures, passant de -5 à plus de 10 degrés en plein mois de décembre. À quoi faut-il s'attendre pour les Fêtes ?

Avec de tels yoyos de températures, on en vient à se poser la question : faisait-il trop froid, ou fait-il trop chaud ? Et la réponse est quelque part entre les deux propositions. Ainsi, ce dimanche 18 décembre, à certains endroits du Centre-Val de Loire, les températures sont passées de -8 degrés à 6h du matin, à 10 en début de soirée.

Un véritable ascenseur météorologique qui s'explique par la situation de la région "dans une zone de conflit de masses d'air", explique Olivier Renard, de l'association Météo Centre. Au nord du pays, une masse d'air frais, et au sud, une beaucoup plus douce. "Avec des mouvements d'anticyclone et de dépression, cette masse fraîche a été envoyée ailleurs." Résultat : il fera doux cette semaine du 19 décembre. Doux, voire "beaucoup trop doux, quand on voit qu'il pourrait y avoir 15 degrés localement jeudi après-midi" dans la région.

"On n'est plus habitués"

On est encore loin du record de chaleur de 18 degrés atteint à Orléans le 16 décembre 1989. Mais on est loin, aussi, des normales de saison, qui prévoient une température moyenne de 4,8 degrés sur le mois. "10 ou 12 degrés, on est plus sur des maximales de novembre", constate Olivier Renard. 

A contrario, les journées fraîches connues par le Centre-Val de Loire pendant la semaine du 12 semblaient plus conformes à un mois de décembre classique. Ainsi, les normales de décembre pour Orléans prévoient 11 jours de gel, et un peu plus d'une journée à -5 degrés, en moyenne. Aux deux tiers du mois, le total de 11 jours de gel a déjà été atteint, tout comme la journée à -5. Sauf que, "avec le réchauffement climatique, on n'est plus habitués, ça faisait plusieurs années qu'on avait pas eu un mois de décembre aussi froid", assure Olivier Renard. Des températures quasi normales, mais presque choquantes "après un été battant des records de chaleur, un mois d'octobre très doux et un novembre pas frais". 

De la douceur en vue

Reste que la douceur qui vient se s'installer sur la région devrait se maintenir jusqu'à ce samedi 24 décembre, avec de la pluie. Une "bonne nouvelles pour les nappes qui sont toujours basses". Après, les tendances divergent. "Certains modèles disent qu'il fera 14 dimanche, d'autres qu'il fera 1, c'est du 50/50."

S'il ne gèle pas, la bonne nouvelle sera aussi du côté de la Sécurité routière, le soir du réveillon de Noël (ou le week-end le plus proche) étant traditionnellement plus accidentogène que le reste de l'année. Même si la cause principale d'accidents reste la consommation d'alcool.