Bannière résultats municipales

Municipales 2020 : à Orléans, pas de fusion entre la liste de Serge Grouard et celle de Nathalie Kerrien

Serge Grouard et Nathalie Kerrien ne fusionneront pas leurs deux listes pour le second tour des élections municipales à Orléans (Loiret). C'est ce qu'ils ont déclaré ce lundi 1er juin dans un communiqué commun.

Nathalie Kerrien et Serge Grouard, lors du débat de France 3 Centre-Val de Loire avant le 1er tour des élections municipales de 2020.
Nathalie Kerrien et Serge Grouard, lors du débat de France 3 Centre-Val de Loire avant le 1er tour des élections municipales de 2020. © France Télévisions
L'ancien maire et son adjointe de l'époque ne feront finalement pas front commun. Dans un communiqué publié ce lundi 1er juin, Nathalie Kerrien, tête de la liste "Nous, Elles, Orléans" et Serge Grouard tête de la liste "Les Orléanais au cœur" ont décidé de ne finalement pas fusionner leurs deux listes pour le second tour des élections municipales du 28 juin prochain à Orléans.

"Nous privilégions la clarté vis-à-vis des électeurs, affirment-ils. Dès lors que chacun d’entre nous a présenté une liste au premier tour, il nous semble logique de ne pas modifier nos équipes de ce premier tour."
 

Pas de "combinaisons politiciennes"

Dans le cadre de la crise sanitaire qui semble laisser place à une crise économique, ils souhaitent "ne pas tomber dans des combinaisons politiciennes particulièrement mal venues alors que beaucoup de nos concitoyens vivent dans l’inquiétude du lendemain".

Nous allons continuer à échanger sur les sujets de fond pour répondre au mieux aux besoins des Orléanais.

Ils en appellent par ailleurs à un débat digne pour le second tour. Un débat qui concernera essentiellement Serge Grouard : en tête de la course à la mairie avec 35,62% des suffrages, l’ancien édile LR fait figure de favori.

Avec 6% des voix, la centriste Nathalie Kerrien n'a pas réuni les suffrages suffisants pour être au second tour. Mais elle pouvait peser dans la balance en fusionnant sa liste avec l'une des quatre autres en ballottage. 

Elle avait décidé le 26 mai de se retirer en laissant le choix à ses colistiers de fusionner ou non avec Serge Grouard. Elle se sera finalement prononcée en leur nom à la veille des dépôts de candidature pour le second tour.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter