#NousToutes : à Orléans, les manifestants réclament une “prise de conscience” des violences faites aux femmes

Le cortège s'était donné rendez-vous devant le Palais de justice d'Orléans. / © France 3 CVDL / A. Wernert
Le cortège s'était donné rendez-vous devant le Palais de justice d'Orléans. / © France 3 CVDL / A. Wernert

A l'appel d'un collectif, ils étaient dans la rue ce samedi pour dénoncer les violences sexistes mais aussi les inégalités entre hommes et femmes. Des milliers de personnes ont défilé dans une cinquantaine de villes en France, dont Orléans.

Par ML et AW

Au son de Bella Ciao et de Jean Ferrat, des centaines de personnes ont défilé à Orléans ce samedi après-midi pour protester contre les violences faites aux femmes. Le cortège est parti de 14h30 du Palais de justice, répondant à l’appel national lancé par le collectif Nous Toutes, relayé notamment par différents syndicats (CGT, FSU, Solidaires).
 

« Les violences sexistes et sexuelles vis-à-vis des femmes, ce sont des chiffres effrayants, souligne Isabelle Quiénot, membre du comité local du mouvement et manifestante à Orléans. C’est 225.000 femmes par an qui déclarent avoir été battues, c’est 123 femmes tuées par an en France. Les revendications, elles sont là : une prise de conscience sociétale, une demande de moyens et de financement. »
 

Sur les banderoles et les pancartes, on déchiffrait un appel plus global à l’égalité entre les sexes, salariale notamment. Des manifestations similaires se tenaient aujourd’hui dans une cinquantaine de villes en France, dont Paris, Lyon ou Marseille.
 

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus