• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : une association veut rendre les fêtes de Jeanne d’Arc plus populaires et culturelles

L'association Tous Orléans évoque la nécessité pour les fêtes de « se réactualiser » / © Vincent Isore/IP3/MAXPPP
L'association Tous Orléans évoque la nécessité pour les fêtes de « se réactualiser » / © Vincent Isore/IP3/MAXPPP

A moins d’un mois des traditionnelles fêtes de Jeanne d’Arc, Tous Orléans, une association active dans le débat public orléanais, souhaite voir évoluer les fêtes johanniques et publie 5 propositions afin de les rendre plus «culturelles et plus populaires».

Par Amélie Rigodanzo

Dans un tract publié sur leur page Facebook, l’association qui se dit apolitique mais dont une partie des membres sont d’anciens socialistes, évoque la nécessité pour les fêtes de « se réactualiser » : « Il ne s’agit pas d’entreprendre aujourd’hui une simple modernisation nécessaire de nos fêtes, mais de faire bien plus : les rendre plus populaires et plus culturelles ».

Cet objectif étant fixé, l’association décline cinq points qui, selon elle, méritent d’être améliorés. Afin de rendre les fêtes plus populaires d’abord, l’association, qui juge le marché médiéval trop « commercial », suggère de lui redonner un aspect plus culturel. Elle ambitionne même de multiplier par deux sa fréquentation en organisant «  un banquet impliquant les confréries ». A terme, Tous Orléans espère que cette nouvelle tradition attirera les touristes. L’association propose également d’ouvrir le cortège commémoratif « à toutes les écoles et les associations de la ville ».


Dans l’optique de rendre les fêtes plus culturelles, le collectif orléanais imagine un partenariat éducatif avec les établissements scolaires et les universitaires afin qu’ils « participent aux fêtes en développant un axe pédagogique ». Il souhaite également des jumelages avec de nouvelles villes sur le thème de Jeanne d’Arc et imagine par exemple, un partenariat avec l’historial Jeanne d’Arc de Rouen.

Enfin, Tous Orléans propose de choisir chaque année un thème sociétal « pour l’explorer durant toute la période des fêtes à travers des expositions, des conférences, des débats ».

D’autres axes de réflexion sont envisagés et l’association souhaite y faire participer les orléanais. Pour cela, elle a mis en ligne un questionnaire.

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus