Solidarité à Orléans, 11 450 euros récoltés pour la Fête du tri

Publié le

Mardi 22 novembre, deux chèques ont été attribués, lors d'une cérémonie à l’hôtel Groslot, aux associations les Restos du Cœur et les Roses Poudrées, pour un montant respectif de 564 et 11 000 euros. Ces sommes résultent de la solidarité orléanaise.

La Fête du Tri a eu lieu à Orléans du 24 septembre au 15 octobre derniers. Cette opération caritative, à l'initiative de la Municipalité, des commerçants et des clubs services de la ville, s'est déroulée en plusieurs temps : collecte d’objets de seconde main, nettoyage et remise en état de ceux-ci, puis une "vente géante", place du Martroi, le 15 octobre.

Aider les femmes touchées par le cancer

En effet, chaque année, les fonds récoltés sont répartis entre les Restos du Cœur,et une autre association. Pour 2022, ce sont donc les Roses Poudrées. que les organisateurs ont choisi d'aider.

Créée en 2019 par deux femmes atteintes du cancer du sein, Stéphanie Brunet et Valérie Legrand, cette association se donne comme but d’aider les femmes à retrouver leur féminité et à se sentir bien dans leur corps. Pour l’instant, elle est représentée dans neuf départements et comptabilise 150 adhérentes. Pour celles-ci, unies par le même vécu, c’est plus facile de surmonter ensemble les épreuves, lors d'activités de rencontre, et loin des lieux médicaux.

"Quand j’ai appris que les commerçants nous avaient choisies, en juin dernier, je me suis mise à croire à nouveau au Père Noël", raconte Valérie Legrand, la Présidente. "Souvent, on nous assimile à Octobre Rose mais nous, c'est toute l’année et nous accompagnons les femmes quelque soit leur type de cancer."

Les 11 000 euros récoltés serviront entre autres à rémunérer des socio-esthéticiennes à domicile. Au-delà d'une remise en beauté, celles-ci brisent l’isolement et contribuent à la resocialisation des patientes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité